Fous de danse à Rennes en 2015

Fous de danse

Le temps d’une journée, Tout Rennes danse

Fous de danse est un invitation à vivre la danse sous toutes ses formes : échauffement public, chorégraphies participatives, soul train géant, battles de danses urbaines et de danses traditionnelles… L’esplanade Charles de Gaulle se transforme en scène éphémère le temps d’un dimanche, le 6 mai 2018 de 12h à 22h.

16.000 personnes pour l’édition 2016 de Fous de danse

Fous de danse à Rennes en 2016

Faire danser la ville, en voilà une idée folle. L’idée a été lancée par le chorégraphe et danseur Boris Charmatz. Une version hors les murs du Musée de la danse qu’il a imaginé en arrivant à la tête du Centre Chorégraphique national. Une première édition en 2015 suivie d’une autre en 2016 qui a rassemblé plus de 16.000 personnes devant les Champs Libres de Rennes autour de 23 projets et spectacles, avec 334 artistes parmi lesquels des danseurs internationaux et 137 danseurs amateurs. « On ne s’attendait pas à un tel succès » avoue Boris Charmatz. « Chaque édition est un coup de dés au niveau de la météo ou des mouvements sociaux. Le projet a suscité de l’intérêt de la part des Rennais et des visiteurs. Fous de danse est un laboratoire pour 16000 personnes, on ne sait jamais à l’avance comment ça va se passer, les artistes n’ont jamais dansé dans ces conditions, c’est un moment expérimental, gratuit et grand public ».

Depuis, ce concept de folle journée autour de la danse s’est exporté à Paris, Brest et Berlin en septembre 2017 sur le site de l’ancien aéroport de Templehof avec plus de 20.000 spectateurs. La prochaine édition devrait encore faire monter d’un cran l’engouement autour de Fous de danse, avec notamment la présence de danseurs de l’Opéra de Paris, mais aussi des artistes représentants d’autres formes chorégraphiques : breakdance, voguing, dancehall, afro-house… Tous les styles sont représentés le temps d’une journée dehors, au cœur de la ville.

  • Fous de danse 3ème édition, dimanche 6 mai 2018, sur l’Esplanade Charles de Gaulle à Rennes. Gratuit.
  • Le programme

A l’origine de Fous de danse, une envie d’espace

Fous de danse à Rennes

Si l’événement Fous de danse est la suite logique du concept de Musée de danse, destiné à décloisonner l’univers chorégraphique et l’ouvrir à d’autres publics, l’idée a germé suite à un manque d’espace. Le Centre Chorégraphique national de la rue Saint-Melaine ne permettait pas en effet d’accueillir beaucoup de public. D’où cette envie de faire une scène à ciel ouvert et de transformer la ville en décor de comédie musicale, un genre de « Ouest Side Story ».

« On avait besoin de sortir des studios »

« On pouvait faire des choses énormes à Londres, à New York ou à Berlin, mais à Rennes on manquait paradoxalement d’espace » raconte Boris Charmatz. « En discutant avec les Champs Libres, on a pu ouvrir des portes et à l’occasion d’un des premiers dimanches gratuits faire naître une forme, 20 danseurs pour le XXème siècle. On voulait renouveler l’expérience, le challenge a été de faire autre chose sur l’Esplanade Charles de Gaulle. On avait besoin de sortir des studios, de requestionner la ville, l’espace public, s’y croiser autrement. Il y avait aussi une dimension politique qui est devenue encore plus cruciale avec les attentats de Charlie Hebdo ».

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Découvrez les derniers récits à la une