Exit du cirque Inextremiste

Tombées de la nuit 2017

Un festival d’été pour « jouer avec la ville »

Toute l’année l’équipe des Tombées de la nuit « joue avec la ville », notamment dans le cadre des Dimanches à Rennes. Et chaque début d’été, les Tombées de la nuit organisent leur festival, un rendez-vous traditionnel depuis 2003 qui se déroule du 5 au 9 juillet 2017. Au total une vingtaine d’événements artistiques sont prévus : expériences participatives, cirque et arts forains, danse, performances, théâtre, concerts… découvrez le programme de cette l’édition 2017.

Plein de formes artistiques
« intimes ou spectaculaires »

Le festival d’été des Tombées de la nuit change de forme chaque année. C’est sans doute un des meilleurs moments pour profiter de la capitale bretonne en découvrant des lieux qui servent de scènes à toutes les expérimentations artistiques. En 2017, le festival d’été des Tombées de la nuit s’étire pendant une petite semaine, ou plutôt un grand week-end qui met la « ville en jeu ». Avec des propositions artistiques très différentes, mais toujours surprenantes, comme le cachalot échoué en 2016 ou la lune géante de Luke Jerram installée cette année au mois de juin à la piscine Saint-Georges, un avant-goût du festival.

De nombreux spectacles gratuits

La métropole rennaise est un immense terrain de jeu pour les Tombées de la Nuit qui se plaisent à trouver, selon Claude Guinard le directeur des Tdn « des formes hybrides où la question de la ville en jeu est posée, des formes intimes ou spectaculaires ». Une vingtaine de propositions, dont une bonne partie sont gratuites, qui attirent l’œil des spectateurs et les invitent à participer à ce grand show de l’été.

D’abord en scrutant les façades, où les échafaudages servent de châssis géant aux fresques de Vincent Glowinski (aka Bonom), artiste protéiforme qui intervient sur les bâches d’échafaudages depuis le mois d’avril et jusqu’au mois de novembre un peu partout dans la ville. Ouvrez l’œil et levez le nez au ciel pour découvrir ces œuvres éphémères.

A propos d’œil justement le collectif les Oeils a installé un envol de mouettes qui a migré « des portes de Rennes Métropole au centre-ville ». Une autre surprise à surveiller.

Museum of the Moon de Luke Jerram
© Destination Rennes / Nicolas Joubard

Embarquez dans un train fantôme…

Nocturne de Massimo Furlan
© Pierre Nydegger

Autre jeu, encore plus spectaculaire, avec l’arrivée historique de la Ligne à Grande Vitesse, Massimo Furlan a créé une « magique performance félinienne ferroviaire musicale et paysagère » un train de nuit avec des arrêts surprises, dans les bois, avec des images qui défilent à travers les vitres… Une performance inédite imaginée spécialement pour Rennes par l’artiste italo-suisse.

  • Du 6 au 8 juillet à 22h, départ de la Halte ferroviaire La Poterie (rue de Chateaugiron). 15 euros

Suivez la Transumante, une structure géante

Transumante Cirque Ici / Johann Le Guillerm
© Philippe Cibille

Encore un jeu avec l’espace public : La Transumante de Johann Le Guillerm s’installera Esplanade Charles de Gaulle avant de migrer vers la Place de la Mairie. Une structure en bois de plus de 200 mètres carrés qui se déplace et change de forme au gré des jeux de force de dix manipulateurs. Une expérience de contemplation mouvante et émouvante à ne pas rater.

  • Samedi 8 juillet 2017 de 19h30 à 00h30 Esplanade Charles de Gaulle et dimanche 9 juillet de 14h à 20h, Place de la Mairie. Gratuit.

Exit, chorégraphie déjantée avec une montgolfière

Exit du cirque Inextremiste
© Cirque Inextremiste

Les acrobates du cirque Inextremiste invitent les spectateurs à assister à une chorégraphie circassienne complètement dingue au Vélodrome de Rennes. En guise de terrain de jeu et de chapiteau gonflé : une montgolfière pour une démonstration d’équilibristes qui va vous donner le vertige, d’autant plus impressionnante que deux spectateurs embarqueront dans la nacelle pour assister à ce numéro de haut vol. Une création spécialement inventée pour les Tombées de la Nuit.

  • Exit, 7-8 juillet au Vélodrome (10 rue Alphonse Guérin). 5 euros.

Arts forains et arts du cirque…

Tombees nuit origami

Les Tombées de la Nuit proposent d’autres rendez-vous insolites autour des arts forains et du cirque dans différents endroits de la ville. Place des Lices, la compagnie Furinkaï présentera Origami, une chorégraphie avec un container métallique les 7 et 8 juillet de 19h à 19h40 (gratuit).

Hommage aux gitans au jardin du Thabor…

Au Parc du Thabor, le public découvrira Fidelis Fortibus, un solo clownesque poétique du Circus Ronaldo (du 5 au 8 juillet au Carré Duguesclin, Parc du Thabor – 15 euros) et un peu plus tard dans la soirée, La vieille qui lançait des couteaux, un voyage tzigane et un hommage vibrant aux gitans dans un chapiteau à ciel ouvert (du 6 au 8 juillet de 22h30 à Minuit – 10 euros). 

Concerts, théâtre, road movie pédestre…

Fidelis Fortibus du Circus Ronaldo
© Benny de Grove

De nombreux autres événements sont prévus pendant les 5 jours des Tombées de la nuit, retrouvez les ci-dessous et dans notre rubrique agenda. A voir notamment du 7 au 9 juillet, Place Saint-Germain une walking thérapie de la compagnie belge Victor B. pour partir à la recherche du bonheur dans la ville en casque audio. Un road-movie piéton du 7 au 9 juillet (de 12h30-13h30, Place Saint-Germain, gratuit).

A la Halle Saint-Hélier (l’ancienne brasserie Kronenbourg), une autre déambulation gratuite vous attend : Tranzistoir, une épopée radiophonique sur le thème des trajets nocturnes au son d’un autoradio. (6-7 juillet de 22h15 à 23h30, gratuit).

A voir aussi pendant les tombées de la Nuit des concerts à la chapelle du Conservatoire, au théâtre du Vieux Saint-Etienne (le quartier général des Tombées de la Nuit cette année), de la danse sur le mail François Mitterrand et sur le Parvis des Champs Libres, un spectacle Gigot Love sur la vie de gigolo à l’Hôtel Mercure et un final avec le feist-deiz gourmand avec Transat en ville et le marché à manger. De quoi bien commencer les vacances à Rennes !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email