- Actualités -

Le programme des Dimanches à Rennes d’ici l’été

Publié le 28/03/2018

Performances, spectacles et théâtre dans l’espace public… des rendez-vous surprenants proposés par les Tombées de la Nuit

En attendant son festival d’été, qui aura lieu du 5 au 8 juillet 2018, l’équipe des Tombées de la Nuit propose un programme plein de surprises dans le cadre des dimanches à Rennes.


Depuis deux ans, Rennes s’anime autrement les dimanches. Des propositions inattendues, des spectacles, souvent gratuits, investissent l’espace public pour faire vivre des expériences insolites aux spectateurs. D'ici la saison estivale, les Tombées de la Nuit, qui pilotent les propositions « Dimanche à Rennes », ont encore concocté de belles surprises à ne pas manquer lors de votre prochain week-end à Rennes. Avec en prime des représentations les autres jours de la semaine pour certaines performances.

Dimanche 27 mai : la Parade Moderne

Dans le cadre de l’exposition Sculpter, la Criée – Centre d’Art Contemporain accueille des sculptures des plasticiens et performeurs Clédat & Petitpierre. Dix masques-costumes géants qui s’animeront le temps d’une boucle dans le centre-ville, au départ du lieu de l’exposition. Après avoir circulé dans de nombreuses autres villes européennes et même à Singapour récemment, les figures colorées « s’activeront » pour un parcours dans Rennes sur l’air du Boléro de Ravel avec la complicité d’une quarantaine d’habitants. Les sculptures font référence à des peintures célèbres (Munch, Léger, Ernst, Magritte, Malévitch), à vous de jouer pour toutes les reconnaître…

 

  • Dimanche 27 mai (initialement prévue le 8 avril la parade a été reportée en mai). Départ à 15h pour 1h30 à 2h de parade dans les rues piétonnes, sur la Place du Parlement et celle de la mairie. Spectacle gratuit.

Dimanche 15 avril : New Sound la musique de Moondog

Minisym-moondog.jpg

Moondog est un compositeur américain mythique qui inspire encore aujourd’hui des générations de musiciens. Le répertoire de cet étrange barde aveugle à l’allure de Viking est à redécouvrir grâce à un concert joué par l’ensemble Minisym qui revisite certaines œuvres de Moondog sous la houlette d’Amaury Cornut. En particulier les morceaux composés pour l’orgue qui n’ont jamais été joués de son vivant.

 

Du 23 mai au 3 juin : les Trois Mousquetaires

les_trois_mousquetaires.jpg
 

Imaginez le roman d’Alexandre Dumas présenté comme une série TV : plusieurs saisons, des rebondissements et de l’aventure sont au menu des différents épisodes des Trois Mousquetaires, vus par le Collectif 49701. Une expérience théâtrale dans laquelle les spectateurs sont invités à se déplacer, munis d’un tabouret pour s’immerger au cœur de l’histoire dans des lieux étonnants : L’Institut d’Etudes Politiques (IEP) du Boulevard de la Duchesse Anne, où les acteurs déambuleront dans le cloître et les couloirs et le Collège Lycée Saint-Vincent Providence avec ses faux-airs de décor toscan. Plusieurs représentations sont prévues avec deux saisons à chaque fois avant une intégrale de 7h30, jouée le samedi 2 juin de 16h à 23h pour un long moment de « binge watching » théâtral !
 

Dimanche 10 juin : We can be heroes

Descendre dans la rue et chanter en playback et si c’était une forme d’héroïsme ? Pour la cinquième fois à Rennes, la compagnie Groupeenfonction aura l’occasion de le prouver en présentant leur projet We can Be Heroes sur la Place Hoche. Un performance généreuse, dont Rennes détient le record de participants, malgré une apparente simplicité : quarante pied de micros, non branchés, dans un carré délimité par un ruban adhésif noir. Autant de personnes s’y rassemblent pour interpréter en play-back des tubes de la pop moderne : de Björk, à MGTM et Eminem en passant par Sinatra ou Bashung. Un geste pour célébrer les 10 ans d’existence de la performance We can be heroes, dans le cadre de la journée de Tout choeur dédiée au chant.

 

  • Dimanche 10 juin. Place Hoche à Rennes de 12h à 18h30. Gratuit.

Du 18 au 24 juin : Lexicon (cirque contemporain)


La compagnie galloise Nofit State Circus installe son étrange chapiteau pour une semaine de représentations sur l’Esplanade Charles de Gaulle. Les premières dates en France pour son nouveau spectacle, intitulé Lexicon, qui rend hommage à la piste circulaire de 13,50 mètres à la base de toute l’histoire du cirque moderne. Plus qu’un spectacle de cirque contemporain, c’est une expérience autour de la voltige circassienne dans laquelle les spectateurs vont être plongés.