art contemporain dans les rues à Rennes

Art dans la rue

Street art et art urbain : quand les artistes font le mur

Ville jeune et créative, Rennes est un grand terrain de jeu pour les artistes. Des fresques, des sculptures et des installations monumentales habillent le paysage côté rue. C’est l’art et la manière de voir la ville autrement.

L’art sur commande

Art urbain à Rennes
Art urbain à Rennes © Destination_Rennes / Bruno Mazodier

Ces drôles de blocs d’acier abandonnés dans le parc du Berry, près de l’aire de jeux…. Ce sont… Ce sont… Une paire de baskets géantes de 400 kg ! Tout simplement. Pourquoi ? Mais pourquoi pas ! Se promener à Rennes, c’est rebondir de surprise en découverte dans une ville où l’art urbain suscite toujours l’étonnement et l’émotion. Le sourire, aussi.

Au total, plus de quarante œuvres d’art sont visibles dans la ville. Insérées dans des bâtiments publics, des jardins, des terrasses ou des parkings, elles sont le fruit d’une politique volontariste de la Ville, qui achète des œuvres d’art dans le cadre de projets urbains, dans tous les quartiers. Elles ont pour nom évocateur le Magicien, la Basse-cour, l’Homme en marche… De leurs couleurs, de leurs formes et de leur message, les œuvres issues de  la commande publique éclairent le patrimoine rennais et la vie quotidienne sous un jour nouveau.

Des œuvres dans toute la ville

Sculptures Place de Bretagne à Rennes
Sculptures Place de Bretagne à Rennes © Destination Rennes / Ludovic Maisant

Cette tête coupée près de l’Hôtel de Ville ? C’est la fontaine de Claudio Parmiggiani. Ces baigneuses pas très académiques sur la place de Bretagne ? Ce sont les déesses grecques de Gérard Collin-Thiébaut. Ces arbres où poussent des cuillères et des pinces à linge ? Ce sont les tilleuls de Laurent Duthion. Cette forêt de mégalithes au cordeau devant le Frac Bretagne ? C’est l’alignement du XXIe siècle d’Aurélie Nemours.

Suivez ces œuvres pas à pas. Elles dessinent un parcours original de visite qui vous mènera hors du centre historique vers des quartiers moins balisés qui méritent le détour.

Street art, l'art dans la rue à Rennes
© Destination Rennes / Julien Mignot

Le street art est partout dans Rennes

Rennes fait aussi la place belle au street art en mode graffiti, collage, pochoir et sticker. Des artistes renommés sont passés.

Cherchez le robot de Blu, les aliens de Space Invader et les autruches d’Aryz. Vient aussi peindre qui veut sur la trentaine de murs autorisés du Réseau urbain d’expression (RUE) – y compris sur les palissades du métro. Parfois la liberté d’expression sort du cadre. Peu importe.

Brez peint des visages. WAR! croque des animaux. Ali dessine des mandalas. Mardi Noir colle des pixels. Mioshe peint des oiseaux masqués. Laissez-vous surprendre.

La Criée

Aller voir une exposition à Rennes
© Destination Rennes / Bruno Mazodier

En plein cœur du Rennes historique et commerçant, le centre d’art contemporain municipal est installé dans le bâtiment des Halles centrales, aménagées en 1922.

Derrière sa façade colorée en grès et briques, la galerie est un lieu de création artistique à la fois exigeant et inventif. Elle accueille une demi-douzaine d’expositions par an et un artiste associé à chaque saison. Dans ses trois salles blanches, les arts plastiques y sont bien représentés mais la danse, l’architecture et le design ont aussi droit de cité.

Ouverte samedi et dimanche, la Criée a pour vocation de faire connaître l’art contemporain au très grand public.  Son entrée est gratuite. Faites-y un tour avant de faire le plein de fruits et de légumes aux halles.

Le Fonds régional d’art contemporain (Frac Bretagne)

Art Contemporain à Rennes
© Odile Decq, Ludovic Maisant

C’est le dernier né des équipements publics rennais consacrés à la création contemporaine. Amarré au nord de la ville, le Frac Bretagne évoque un grand vaisseau anthracite posé sur un océan d’herbe. Son architecture audacieuse est signée Odile Decq.

À l’intérieur dominent le noir, le rouge et le béton brut. De vastes salles accueillent des expositions temporaires originales, imaginées à partir des 4 800 œuvres qui composent les collections de l’établissement. Des artistes confirmés et des créateurs émergents de la scène bretonne sont à l’honneur.

Le dimanche, le brunch du musée offre une mise-en-bouche appétissante. Après la visite, gratuite le premier dimanche du mois, profitez du beau parc de Beauregard pour faire une partie de cache-cache derrière les colonnes de la sculpture monumentale d’Aurélie Nemours (Alignement du XXIe siècle).

WAR!, le Banksy rennais

Une oeuvre du street artist WAR!
Une oeuvre du street artist WAR! © Destination Rennes / Julien Mignot

Son nom s’affiche en grands caractères sur les murs de la ville. WAR! est un graffeur. L’un des plus doués du moment à Rennes. Les animaux sont son sujet de prédilection. Il les peint au rouleau. Des poissons, des poules, des suricates, des oiseaux, une hermine, une libellule…  Le bestiaire de WAR fait souffler un vent de nature sur la ville. Devant le Théâtre national de Bretagne pousse aussi un émouvant coquelicot. Ouvrez l’œil. Avec WAR !, l’art est un safari.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Découvrez les derniers récits à la une