Festival national d'animation

Festival National du Film d’Animation

Rennes métropole capitale de l’animation au printemps

Le festival national du film d’animation se tient sur la métropole rennaise depuis 2010. Un rendez-vous pour tous les publics, comme pour les professionnels, avec une compétition officielle et des soirées spéciales. Un événement à ne pas manquer du 24 au 28 avril 2019.

Vitrine de la création française

Avec ses studios de production renommés à l’international et des centaines de professionnels qui travaillent dans le secteur de l’animation, la Bretagne est une terre de création et de production. Chaque année depuis 2010, le festival national du film d’animation, organisé par l’Association française du cinéma d’animation (AFCA), offre une vitrine à un secteur très dynamique en France. La création française se situe en effet au 3ème rang mondial.

Festival du film d'animation
Festival du film d’animation

12000 festivaliers en 2018

L’animation, secteur d’excellence tricolore attire beaucoup de monde dans les salles. Le festival rennais en est la preuve avec près de 12000 festivaliers accueillis lors de l’édition 2018.

Au programme de la nouvelle édition qui a lieu du 24 au 28 avril à Rennes au cinéma Arvor, au TNB et au Tambour (sur le campus de Rennes 2) aux Champs Libres, une sélection officielle avec 171 longs et courts métrages d’animation, séries et clips. Des films pour tous les âges (à partir de 4 ans) dont certains sont inédits en salle ou ont été primés lors de grands festivals comme le Festival d’Annecy, le festival de Clermont-Ferrand, le festival de Cannes ou encore les César.

Le festival se veut une vitrine du meilleur de la création française en présence de professionnels du secteur et de grands noms de l’animation, notamment Michel Ocelot, réalisateur de Kirikou et de nombreux autres chefs-d’œuvre de l’animation à la française.

Focus sur la 3D et les années 60

Pour l’édition 2019, deux focus particuliers sont prévus. Un sur la 3D, une technique omniprésente dans le cinéma d’animation mais aussi, dans le cinéma en général et les jeux vidéo. Une plongée dans les coulisses de la fabrication de l’image 3D et des métiers de l’animation.

Asterix

Autre focus qui s’annonce passionnant, avec un retour dans le temps des années 60 autour de séries comme les Shadoks et une présentation  de publicités et films d’auteurs des années 60.

Deux focus pour faire un panorama sur l’animation d’hier et d’aujourd’hui. 

Autour du festival…

Des expériences numériques gratuites

Pour sortir des salles obscures le festival propose également des expériences gratuites autour de la réalité virtuelle à travers le salon des expériences numériques animées (SENA) . Un parcours à travers des œuvres numériques en réalité virtuelle à suivre au TNB et aux Champs Libres, histoire de prolonger la magie de l’animation. Une programmation hors les murs est aussi à voir dans les médiathèques de communes autour de Rennes.

Festival d'animation à Rennes

Et deux soirées très spéciales

Deux soirées spéciales sont enfin au programme : une soirée musicale, les Ecrans rythmiques, au TNB le 26 avril avec une projection de clips suivie d’une démonstration de créations sur tablettes Wacom dans une ambiance musicale et festives. Autre soirée pour un public adulte, car l’animation ce n’est pas que pour les enfants. Un événement à vivre à l’Arvor, jeudi 25 avril avec un programme délirant réunissant le meilleur du pire de l’animation (Le Procès contre Mandela et les autres, Samouni Road et WTFrance !) en partenariat avec Sébastien Sperer, programmateur du Festival d’Annecy.

Les lieux du festival

Le cœur du festival bat cette année au TNB (le Théâtre National de Bretagne) mais d’autres salles et lieux de culture de la Métropole accueillent des événements grand public et professionnels du festival.

Théatre national de bretagne
Théatre national de bretagne
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email