Oeuvre de 13bis sur le Mur de Rennes

Le M.U.R de Rennes

Une galerie à ciel ouvert pour le street-art

A Rennes, au 34 rue Vasselot, un mur en grand format est dédié au street-art. Inauguré en août 2019, le M.U.R (acronyme de « Modulable Urbain Réactif ») accueille chaque mois un street-artiste différent pour une performance inédite.

Chaque mois, une nouvelle oeuvre éphémère

Rennes Ville et Métropole – Anne-Cécile Esteve

Depuis les années 2000, la ville de Rennes a accompagné les pratiques de street-art à travers plusieurs dispositifs : notamment le réseau RUE (« Réseau Urban d’expression »), une trentaine de murs autorisés pour les graffeurs et aussi à travers son soutien à l’association ASARUE (association de soutien au réseau urbain d’expression) et à la biennale d’art urbain Teenage Kicks.

En août 2019, l’encouragement à la pratique du street-art s’est traduit par un nouvel espace dédié à l’art urbain avec l’inauguration du M.U.R de Rennes. Sur le modèle du Mur Oberkampf à Paris, et de la vingtaine d’autres murs associatifs du même genre qui existe dans les métropoles françaises, la ville a ainsi installé un panneau géant de 21 mètres carrés destiné à accueillir des fresques éphémères.

Il est géré par une association, qui regroupe à la fois des passionnés et des collectionneurs de street-art, mais également des commerçants et habitants du quartier de la rue Vasselot. C’est là, au numéro 34, que chaque mois l’association invite un ou une street-artiste à venir créer une œuvre in situ. Les artistes sont sélectionnés par l’association qui veille à mixer figures internationales reconnues du street-art et artistes locaux.

« Faire découvrir la diversité du street-art »

Rennes Ville et Métropole – Arnaud Loubry

Chaque premier dimanche du mois, on peut alors assister à la naissance d’une œuvre et découvrir les techniques des artistes : acrylique, encre, aérosol, collage… « L’objectif est de faire découvrir au plus grand nombre la diversité du street-art » explique Patrice Daniello président de l’association « le M.U.R est une galerie à ciel ouvert et tout le monde peut en profiter ». « L’idée est venue de l’envie de rapprocher des publics et de présenter des artistes variés » confirme Grégoire du Pontavice, également membre de l’association.

Les oeuvres interpellent en effet un large public : à la fois les connaisseurs de l’art urbain, mais aussi les passants qui portent un regard neuf sur les créations et ce mouvement artistique non identifié qu’est le street-art. Pour les aiguiller, le site internet du M.U.R explique à chaque fois le contexte de l’oeuvre, les techniques employées et le parcours de l’artiste.

Blek le Rat, parrain du mur rennais

Rennes Ville et Métropole – Claire Huteau

Et le parrain de ce mur d’expression n’est pas n’importe qui : Blek le Rat, une légende du street-art qui a été l’un des premiers à peindre des fresques sur Rennes, en 1986, pendant les Trans Musicales. Il est aussi connu pour être l’un des inspirateurs de Banksy, la pop-star mystérieuse du street-art. C’est lui qui a inauguré le premier M.U.R de Rennes. Le premier d’une longue série.

Les artistes qui ont fait le mur

  • Septembre 2019 : inauguration avec les pochoirs de figures classiques par Blek le Rat.
  • Novembre 2019 : l’artiste polonaise Nespoon s’inspire des broderies bretonnes.
  • Décembre 2019 : le Rennais Patrice Poch rend hommage au groupe Marquis de Sade dans le cadre des 41èmes Trans Musicales
  • Février 2020 : la mystérieuse Nemo TIBI AMAT signe son pseudo sur le Mur avec une oeuvre en référence aux quatre éléments.
  • Mars 2020 : le graffeur Olivier Chaos, artiste installé à Rennes, marque son empreinte Comics sur le mur.
  • Juin 2020 : explosion de couleurs avec la performance de Leyto et son inspiration expressionniste
  • Septembre 2020 : Seth fait le septième mur de Rennes et offre une échappée bienvenue
  • Octobre 2020 : l’artiste munichois Félix Rodewalt invite à plonger dans la géométrie avec une création hypnotique en hommage aux 30 ans de la réunification allemande
  • Novembre 2020 : le Rennais MioShe dévoile des captures d’écrans de son cerveau, dans le cadre du projet “Impressions partagées” de la Fondation Desperados pour l’Art Urbain
  • Janvier 2021 : intervention exceptionnelle du Rennais Aero pour rendre hommage au chorégraphe et danseur Ousmane Sy, alias Babson, disparu en décembre 2020
  • Février 2021 : Les collages poétiques et oniriques de l’artiste 13 bis prennent possession du mur.
  • Mars 2021 : Le graffeur rennais Moore trace un message d’espoir autant qu’un hommage au graff, « arme de création massive », avec une machine stylisée.
  • Avril 2021 : Speedy Graphito, un des pionniers du mouvement street-art en France, a signé le 13ème mur de Rennes.

Le M.U.R de Rennes en pratique

  • Le M.U.R est situé au 34 rue Vasselot (entre la Table de Balthazar et le Batchi).
  • Suivez l’actualité du M.U.R sur Facebook, Instagram et sur le site https://murderennes.fr/
  • Photo de Une : Arnaud Loubry – Rennes Ville et et Métropole
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email