Waterproof-premiere-mondiale

Festival Waterproof

Un nouveau festival pour plonger dans la danse

Du 28 janvier au 13 février 2020, la première édition du Festival Waterproof vous invite à plonger dans la danse. Pendant 17 jours, ce nouveau festival rennais propose dans 13 lieux différents de Rennes Métropole et au-delà des spectacles de danse, des battles, des performances, un marathon de la danse, des ateliers, projections et rencontres…

Un nouveau festival imaginé par 16 structures culturelles

Rennes est une ville de danse avec de nombreux lieux de création qui accompagnent les artistes. Une ville dont les compagnies rayonnent aussi à l’étranger. « Waterproof, plongez dans la danse » est un nouveau rendez-vous autour de la danse proposé à Rennes du 28 janvier au 13 février 2020. Dans la lignée du festival Agitato, Waterproof est l’occasion de vivre des expériences chorégraphiques et d’assister à des spectacles pendant deux semaines.

Un nouveau festival rennais copiloté par deux structures-phares, le Collectif FAIR-E qui est à la tête du Centre Chorégraphique National de Rennes et de Bretagne (le CCNRB installé rue Saint-Melaine), et le Triangle, cité de la danse. Un nouvel événement d’hiver imaginé en coopération avec d’autres structures culturelles. 16 au total : Le Triangle, le CCNRB, les Champs Libres, Ciné Corps, le Conservatoire à Rayonnement régional de Rennes, Le CPPC – Le MeM, Danse à tous les étages !, le Frac Bretagne, L’Intervalle (scène de territoire danse de Noyal-sur-Vilaine), le Musée des beaux-arts de Rennes, l’Opéra, Le Pont Supérieur, Réservoir Danse, Spectacle vivant en Bretagne, le Théâtre National de Bretagne, les Tombées de la Nuit, les Trans et le festival Travelling. Des acteurs culturels qui, chacun à leur manière, interviennent dans les différentes étapes de la création d’un spectacle de danse, jusqu’à sa diffusion.

La danse, une discipline ouverte sur de multiples pratiques artistiques

Chill Okubo

« La danse est une discipline très ouverte qui convoque le spectacle vivant, la musique, l’art contemporain, la parole et bien d’autres choses encore… » rappelle Charles-Edouard Fichet Directeur du Triangle. Waterproof a été pensé comme un parcours qui permet d’appréhender la ville à travers différentes formes artistiques. 68 rendez-vous au total sont à vivre du 28 janvier au 13 février 2020 pour cette « édition 0 » : 30 spectacles, dont une battle au MeM, nouveau chapiteau magique en bord de Vilaine et un marathon de la danse où tout le monde est bienvenu sur le dancefloor de l’Ubu. Le festival se veut en effet participatif avec en tout 13 occasions de pratiquer la danse. 4 projections. 2 journées de rencontres professionnelles, une école éphèmère et une librairie itinérante sont également au programme.

«  La présence chorégraphique est très forte dans le grand Ouest et participe au dialogue entre les territoires » affirme Céline Gallet du CCN. « Le festival Waterproof est aussi une fenêtre, un coup de projecteur sur le travail d’accompagnement fait à l’année ».

Les temps forts du festival 

Mylan Szypura

Waterproof propose pendant 17 jours de multiples expériences avec des temps forts sur deux-week-ends. Le festival s’ouvrira le mardi 8 janvier avec un événement insolite, Good Morning Rennes, une boom matinale avec Dj set, petit-déjeuner et surprises pour un réveil dans la bonne humeur. La programmation très dense offre différents formats de spectacles avec notamment des expériences originales et participatives. Avec notamment Danse à travers les œuvres au Musée des beaux-arts (vendredi 31 janvier), un moment de dialogue entre les tableaux au cœur des collections du musée. Le Frac Bretagne, un autre lieu artistique servira de décor à une performance participative : Echauffement général avec Jocelyn Cottencin qui invite le public à expérimenter gratuitement à des chorégraphies (Vendredi 31 janvier).

Des expériences participatives…

Autre rendez-vous participatif à ne pas manquer avec la battle du collectif FAIR-E au MeM (dimanche 2 février) en mode Do it Yourself, c’est le public qui sera aux manettes de l’événement. Chaque matin à l’Opéra, du 3 au 7 février, les artistes invités par le festival viennent à votre rencontre dans le cadre de p’tits déj chorégraphiques en format atelier pour s’initier ou pratiquer la barre classique, le hip hop le yoga ou le pilates de bon matin (gratuit pour les détenteurs du Waterpass). Autre expérience inédite, le marathon de la danse (samedi 8 février) à l’Ubu, un défi à relever en solo ou entre amis pour mettre le feu au dancefloor. Une compétition décalée pour laquelle il est plus que conseillé de venir déguisé !

Des formes inédites viendront aussi créer la surprise dans des lieux tenus secrets jusqu’au dernier moment avec Menaces d’éclaircies imaginées avec les Tombées de la Nuit.

… et des spectacles

Parmi les nombreux spectacles ne ratez pas non plus la soirée spéciale au Triangle (vendredi 7 février) autour du thème du duo avec une création de la danseuse Linda Hayford, ambassadrice reconnue du popping, sur scène avec son frère Mike. Une soirée thématique qui se prolongera avec Bye Bye Miself du collectif Hinterland. De nombreux autres collectifs, chorégraphes et artistes sont invités pour cette première édition de Waterproof : Ousmane Sy, Anne Nguyen, Collectif Es, Alima Rolland…

Infos pratiques

  • Billetterie en ligne sur le site du festival et sur place 30 minutes avant le début des spectacles, le Waterpass (10€ en plein tarif et 7€ en tarif réduit) donne accès des tarifs avantageux ou gratuits sur tous les spectacles. Les tarifs pour les spectacles s’échelonnent entre 8 et 10 € et beaucoup de propositions sont gratuites.
  • Pour repérer les lieux du festival, consultez la carte
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Découvrez les derniers récits à la une