Pont-vaugon-vern

La véloroute départementale n°6

La VD6, une balade cyclotouriste au fil de l’eau

La véloroute départementale numéro 6 traverse l’Ille-et-Vilaine d’Est en Ouest. Cet itinéraire cycliste balisé de 125 km relie Vitré à Saint-Méen-le-Grand. Il passe par plusieurs communes de la métropole rennaise, entre Saint-Armel et Bruz, le long des vallées de la Seiche et de la Vilaine. C’est une balade cyclotouriste agréable pour découvrir les trésors du patrimoine naturel et local.

Des Portes de Bretagne à la Forêt de Brocéliande

Le balisage de la VD6

Oubliez votre auto et enfourchez votre vélo, on vous emmène au sud de Rennes pour une balade pleine de surprises sur une portion de la VD6. Comme son nom l’indique, la VD6 emprunte en majorité des routes départementales et quelques portions de voies vertes. Elle relie les Portes de Bretagne aux portes de la forêt de Brocéliande. Depuis Vitré, ville d’art et d’histoire avec son château emblématique, jusqu’à la mythique forêt, siège des légendes arthuriennes, en passant par le site mégalithique de la Roche-aux-Fées et la Vallée de la Vilaine, la VD6 permet de découvrir de nombreux trésors du patrimoine naturel et historique.


Un itinéraire cycliste à la croisée des chemins

La vélo route départementale croise aussi de nombreux autres circuits appréciés des cyclotouristes : notamment la voie verte 2 Bretagne au niveau du Boël, qui permet de relier Rennes à Saint-Malo par le Canal d’Ille-et-Rance. Mais aussi la VD7 qui passe par Maxent et qui fait la liaison entre Redon et Saint-Pern ; ou encore la Voie verte 3 au niveau de Saint-Méen qui part de la Presqu’île de Rhuys et va jusqu’à Dinard ; et enfin la VD 2 qui part de Ploërmel pour aller jusqu’à Moutiers.

La VD6 passe par des routes peu fréquentées, elle est donc adaptée à tous types de pratiques cyclistes : en mode sportif pour les adeptes de vitesse, ou en version « slow tourisme », pour prendre le temps d’admirer les paysages.

Un itinéraire idéal pour tous les fans de vélo, car c’est aussi du côté de Vitré que le Tour de France 2021 passera cet été, non loin de la VD6, lors de la 4ème étape Redon-Fougères. Enfin à l’autre bout de la VD6, avec le musée Louison Bobet, les passionnés ont la possibilité de se replonger dans la carrière du grand champion cycliste français. L’itinéraire est balisé dans les deux sens, on vous conseille tout de même de suivre la trace GPX, car comme souvent sur certaines portions, les panneaux se font parfois plus discrets.

Trésors du patrimoine naturel et historique

Manoir de la Douëtée

Autant de raison d’explorer cette véloroute dans tous les sens, en particulier le tronçon qui traverse la métropole rennaise par Nouvoitou, Saint-Armel, Vern-sur-Seiche, Saint-Erblon, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Chartres de Bretagne, Pont-Péan et Bruz. Une portion au bord de l’eau, le long de la Vallée de la Seiche et de la Vallée de la Vilaine.

Avec des points d’intérêts patrimoniaux qui valent le coup d’œil. Notamment le Pont de Vaugon, édifié en pierres en 1757, qui enjambe la Seiche à Vern ; la Tour de la place de l’église de Saint-Erblon, dont l’origine est inconnue mais qui serait un vestige d’un château du haut Moyen Âge et surtout le site du Boël et son fameux moulin. Un espace naturel de landes qui offre un panorama splendide sur la Vallée de la Vilaine. Tout au long du parcours, de jolis manoirs sont aussi à admirer et les espaces naturels invitent à faire des petites pauses. Pour un pique-nique par exemple.

Suggestion de parcours : découverte de la partie rennaise de la VD6

La place de l’église à Saint-Erblon

Pour rejoindre la VD6 depuis Rennes rien de plus simple, vous pouvez y aller en TER BreizhGo avec votre vélo (des emplacements sont prévus pour les vélos dans les trains, mais ils sont vite pleins). Descendez à la gare de Saint-Armel et rejoignez la VD6 juste au-dessus du pont de Vaugon. Ensuite, vous n’avez plus qu’à suivre le balisage en direction de l’Ouest sauvage.

Après une belle portion un peu vallonnée au cœur de la campagne sur des routes sinueuses, on arrive vite à Saint-Erblon. Un peu avant le bourg, au niveau du Pont de l’Ise, une zone Natura 2000 invite à faire un petit détour par les chemins « Hermeland » où vous trouverez des tables pour le pique-nique. Après être passé par la jolie place de l’église de Saint-Erblon, le circuit continue en direction de Pont-Péan par une petite route de campagne peu fréquentée qui permet de passer sous la quatre voies Rennes-Nantes.

Dans la Vallée… de la Vilaine

Destination Rennes – Franck Hamon

A l’entrée de Pont-Péan, on retrouve une piste en stabilisé. En cas de besoin, des commerces de proximité offrent une occasion de se ravitailler. La VD6 se poursuit direction Laillé, et tourne à droite pour rejoindre le Boël. Sur cette portion, le joli manoir de la Douëttée (XVème-XVIIème siècle) avec son pigeonnier et ses vestiges de tours d’angles entourés de douves, méritent le coup d’œil. Après une petite côte on récupère ensuite la route qui mène au site du Boël (attention en traversant).

Arrivé sur ce site apprécié des promeneurs, des randonneurs, des traileurs et des vététistes, on apprécie le point de vue sur la Vilaine, le moulin et l’écluse. Les plus aventureux équipés de VTT se risqueront sur le circuit de grand randonnée GR39 et les nombreux sentiers techniques qui longent la crête des falaises de schiste pourpre, ou vers les nombreuses autres boucles cyclistes de la Vallée de la Vilaine. La VD6 elle se contente d’une gentille traversée sur le pont ferroviaire où il faudra mettre pied à terre et s’armer de patience le week-end, car le site est très fréquenté et le passage pour les piétons et les cyclistes très étroit.

Balade à vélo en famille au bord de la Vilaine
Destination Rennes – Franck Hamon

On récupère alors le halage et la voie verte pour une belle portion au bord de l’eau de quelques kilomètres afin de rejoindre Pont-Réan (à ne pas confondre avec Pont-Péan). Juste après la base nautique, admirez le pont de schiste rouge construit en 1767 sur l’emplacement d’un ancien pont romain en bois. La VD6 continue sa route vers Goven et sort alors des limites de la métropole rennaise. A ce point-là vous avez le choix de faire l’itinéraire dans l’autre sens pour rejoindre la gare de Saint-Armel (17km environ). Mais de Pont-Réan, une belle piste cyclable remonte aussi en direction de Bruz où la gare permet de rejoindre Rennes en moins de 10 minutes avec le TER Breizh Go.

Voilà une petite balade à faire à la journée en prenant son temps et à prolonger vers l’Ouest ou vers l’Est pour encore plus de découvertes.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email