Adel Abdessemed, Coup de tête, 2012

Le noir et le blanc dans la Collection Pinault

Un nouvel événement d'art contemporain au Couvent des Jacobins

Une centaine d’oeuvres œuvres, 57 artistes… du 12 juin au 29 août 2021, la Collection Pinault s’installe au Couvent des Jacobins de Rennes pour une nouvelle exposition. Un événement artistique exceptionnel autour du thème du noir et du blanc pour voir des œuvres marquantes de Jeff Koons, Man Ray, Annie Leibovitz, Antoni Tapies, Henri Cartier-Bresson…

Le noir et le blanc, un thème unique pour une exposition exceptionnelle à voir à Rennes pendant l’été 2021 et intitulée Au-delà de la couleur, le noir et le blanc dans la Collection Pinault. Deux couleurs « qui fournissent, sous le nom héraldique d’argent et de sable, à la Bretagne sa bannière, le célèbre Gwenn-ha-Du, à la ville de Rennes son blason et à l’Ordre des Jacobins ses armoiries » rappelle Jean-Jacques Aillagon, commissaire de l’exposition. « Leur usage par les artistes modernes et contemporains a souvent été associé à des expériences radicales et au désir d’exprimer la radicalité des choses ».

Peintures, sculptures, dessins, photographies, vidéos…

Jeff Koons Bourgeois Bust – Jeff and Ilona, 1991
© Jeff Koons Photo Jim Strong, New York Pinault Collection

Au total, 108 œuvres seront présentées au Couvent des Jacobins de Rennes du 12 juin au 29 août 2021. Initialement prévue pour l’été 2020, l’exposition avait été reportée en raison du contexte sanitaire. Comme lors de l’exposition Debout !, qui avait attiré près de 100.000 visiteurs en 2018, beaucoup des œuvres sélectionnées n’ont encore jamais été montrées au public. Elles explorent de nombreuses pratiques de l’art : la peinture, la sculpture, le dessin, la photographie, la vidéo et même la mode avec notamment les robes iconiques de Balenciaga.

Parmi les nombreuses œuvres exposées certaines ont de quoi faire tourner les têtes : celle de Jeff Koons, Bourgeois Bust – Jeff and Ilona, un autoportrait en marbre de l’artiste avec sa muse la Cicciolina, ou le Coup de tête de Adel Abdessemed, monumental bronze de 2,27 mètres de haut représentant le célèbre coup de boule de Zidane sur Materazzi. De nombreuses autres oeuvres aborderont la thématique du Noir et du Blanc sous un autre angle avec en particulier de grands noms de la photographie : Annie Leibovitz, Irving Penn, Man Ray, Raymond Depardon, Dorothea Lange, Henri Cartier-Bresson, Richard Avedon…

Réflexion sur la symbolique du noir et du blanc

Man Ray, Noire et blanche, 1926 © Man Ray 2015 Trust / Adagp, Paris [2020]

Face à ces œuvres marquantes de l’art contemporain, les visiteurs seront invités « à réfléchir à la question de la symbolique présumée du noir et du blanc et donc à la résonance affective de ces couleurs » précise l’ancien ministre de la Culture.

Des oeuvres qui dévoilent  le collectionneur d’art contemporain qu’est François Pinault. « Depuis des décennies, (…) il n’a cessé de porter ses choix, ses préférences, ses acquisitions vers des œuvres qui, tantôt témoignent de l’engagement des artistes sur les grandes questions du monde actuel – c’est ce que révélait l’exposition Debout !  – et tantôt de la passion des créateurs pour les recherches plastiques les plus radicales, les plus minimales, celles qui excluent de l’œuvre l’anecdote du sujet, et la facilité de la couleur. C’est sans doute à travers ces dernières que se révèle d’ailleurs le goût le plus intime du collectionneur » estime Jean-Jacques Aillagon.

Zanele Muholi, Mfana Philadelphia, 2019 Pinault Collection

Les artistes exposés au Couvent des Jacobins

Adel Abdessemed, Jennifer Allora & Guillermo Calzadilla, Richard Avedon, Cristobal Balenciaga, Troy Brauntuch, Henri Cartier-Bresson, Maurizio Cattelan, Tacita Dean, Edith Dekyndt, Raymond Depardon, Peter Fischli & David Weiss, Dan Flavin, Michel François, LaToya Ruby Frazier, Theaster Gates, Mark Grotjahn, Damien Hirst, Jeff Koons, Dorothea Lange, Bertrand Lavier, Annie Leibovitz, Francesco Lo Savio, Enzo Mari, Fabio Mauri, Paul McCarthy, Mario Merz, Boris Mikhaïlov, Manolo Millares, François Morellet, Olivier Mosset, Zanele Muholi, Youssef Nabil, David Nash, Paulo Nazareth, Shirin Neshat, Roman Opalka, Giulio Paolini, Michel Parmentier, Irving Penn, Man Ray, Naito Rei, Anselm Reyle, Bridget Riley, Nobuo Sekine, Rudolf Stingel, Elaine Sturtevant, Hiroshi Sugimoto, Yuan Sun & Yu Peng, Antoni Tapies, Niele Toroni, Günther Uecker, Franz West, Christopher Wool, Yan Pei-Ming.

Adel Abdessemed, Coup de tête, 2012 © Adel Abdessemed / Adagp, Paris [2020]  
Photo : Marc Domage Pinault Collection

Info pratiques

  • La billetterie ouvrira en mai. Il est possible de s’inscrire pour être informé du jour de la mise en vente des billets sur le site www.exposition-pinault-rennes.fr
  • Billetterie forfait individuel adulte : 10 € (le billet donne accès aux deux expositions : au Couvent des Jacobins et au Musée des beaux-arts)
  • Tarif réduit bénéficiaires des minima sociaux (RSA, ASS, minimum vieillesse, demandeurs d’emploi), handicapés civils et mutilés de guerre : 4 €
  • Titulaires de la Carte Sortir : 2 €
  • Gratuit pour les moins de 26 ans
  • Billetterie « groupes de 10 personnes (et +) » sur réservation obligatoire : 8 €
  • Visite guidée : 16 € (réservation obligatoire)

Un billet unique pour les deux expositions

En parallèle de l’exposition autour du noir et du blanc, le musée des beaux-arts de Rennes accueille une exposition unique autour du thème de « La Couleur crue ». Le billet d’entrée donne accès aux deux expositions pour offrir une expérience artistique unique en Bretagne.

Autour de ces deux expositions majeures au Couvent des Jacobins et au Musée des beaux-arts, la Ville de Rennes et les acteurs locaux de l’art contemporain proposent durant l’été un rendez-vous de la création contemporaine, intitulé Exporama dans lequel s’inscrivent les deux expositions du Couvent et du musée. Les visiteurs pourront ainsi découvrir de nombreuses autres propositions artistiques durant tout l’été.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email