Teenage-kicks-2021

Teenage Kicks

5ème édition de la Biennale d’art urbain à Rennes

Pour sa cinquième édition, Teenage Kicks, la biennale d’art urbain, invite de nombreux artistes locaux et internationaux à venir réaliser des fresques murales, graffitis et performances dans différents lieux de Rennes et Saint-Malo. Un événement street art à ne pas manquer qui s’étale cette année du 15 juillet 2021 au 9 janvier 2022 avec des expositions et des balades à pied et à vélo à la découverte des arts urbains.

« Partager un regard exigeant sur les arts urbains »

Teenage Kicks, une des premières biennale d’art urbain en France, a été lancée en 2013 par deux artistes rennais, Mathias Brez et Patrice Poch. L’événement s’est vite étendu à Saint-Malo et même Nantes. La cinquième édition prend une nouvelle dimension, elle se déroule à Rennes et Saint-Malo du 15 juillet 2021 au 9 janvier 2022. Six mois pendant lesquels les organisateurs affichent leur ambition : « celle de partager avec le public un regard exigeant sur les arts urbains ».

L’esprit de Teenage Kicks, en référence au titre des Understones, « c’est ce coup de pied de dépit d’un gamin dans une boite de conserve (…) ce geste inconséquent, celui de notre premier trait de bombe sur un mur » résument les organisateurs dans leur manifeste. La biennale souhaite surtout apporter « un point de vue sur l’art urbain de personnes qui viennent du graffiti ». 

Les temps forts de la 5ème édition

La Biennale commence avec un premier temps fort du 15 au 31 juillet dans le cadre d’Exporama. Teenage Kicks invite dix artistes locaux et internationaux à intervenir dans l’espace public. Une résidence de 10 à 15 jours baptisée « dehors » pendant laquelle ils vont créer sous vos yeux des œuvres de différentes formes, pérennes ou éphémères, dans le périmètre du quartier colombier. Ces créations seront accompagnées de balades commentées, à pied ou à vélo tout l’été et à la rentrée.

Autre temps fort de la Biennale, les 11 et 12 septembre, comme tous les deux ans, se déroulera le traditionnel Wall of Fame, événement dédié au graffiti writing qui invitera à nouveau une trentaine d’artistes de toute l’Europe, à réaliser des pièces sur un mur de 250 mètres de long. Parmi les invités on pourra découvrir le travail de Smash137 (Suisse), Riot 1394 (Allemagne), Most (Allemagne), Reso (Toulouse), Laia (Espagne), Dems (Espagne), Yubia (Espagne), La Franz (Italie), Stom500 (Strasbourg), Momies (Montpellier), Hoctez (Paris) et bien d’autres.

Le wall of fame de Rennes
Le wall of fame de Rennes

En 2021, le Wall of fame devient aussi un événement musical, en partenariat avec Bars en trans, avec des propositions de concert l’après-midi sur le boulevard du Colombier, ainsi que dans certains bars rennais en soirée. En octobre, l’événement se poursuit à Saint-Malo autour du muralisme durant deux semaines, en partenariat avec Quai des Bulles.

Quatre lieux d’exposition en automne

L’automne inaugurera aussi un cycle d’expositions dans quatre lieux rennais : au Musée des beaux-arts, avec une exposition croisant les pratiques de OX et Alias IPIN ; le Phakt présentera le travail croisé de Mathieu Tremblin et Mardi Noir ; une exposition d’RNST prendra place aux Ateliers du Vent. Enfin, pour clôturer cette biennale, Teenage Kicks investira le Frac Bretagne avec une proposition intitulée « Partir un jour », une exposition qui débutera par un week-end croisant conférences, projections et un salon de la micro-édition autour de la thématique du voyage et du graffiti.

Plus de 300 artistes invités depuis la première édition

Mander - Teenage Kicks
Mander – Teenage Kicks

Depuis les quatre premières éditions en 2013, 2015, 2017 et 2019, Teenage Kicks invite ainsi de nombreux artistes pour des performances « in situ », des créations exclusives réalisées dans la ville. Des graffitis et des œuvres murales qui mettent en couleurs le paysage urbain de manière originale. 

Lors des précédentes éditions, des artistes et collectifs comme Zoer et Velvet, Mist, Aryz, Hell’o Monster, Seth, les Rennais MioSHe, et Dino Voodoo, mais aussi Kid Créole, Leyto, RCF1, Daan Botlek, Eltono, Zest et Philippe Baudelocque, Sten & Lex, WAR!… sont intervenus sur les murs rennais pour proposer des fresques géantes et montrer toute la diversité de la création actuelle en matière d’art urbain. Au total, depuis la première édition, 309 artistes ont été invités à Rennes et on créé près de 11000 mètres carrés d’oeuvres sur 37 façades différentes. Des performances qui ont attiré déjà près de 40000 visiteurs.

La friche de la Courrouze
La friche de la Courrouze © Destination Rennes – Franck Hamon
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email