Découverte d'un sarcophage à Rennes

« Rennes, les vies d’une ville »

L’histoire de Rennes se dévoile au Musée de Bretagne

Du 20 octobre 2018 au 25 août 2019, avec «Rennes, les vies d’une ville », la nouvelle exposition du Musée de Bretagne (aux Champs Libres), venez explorer les découvertes archéologiques et les transformations de la capitale de la Bretagne, de l’Antiquité à nos jours.

Comment la ville s’est fabriquée…

« Comment penser, rêver et habiter la ville ? » Pour répondre à ce questionnement, historiens, archéologues et sociologues ont participé à la nouvelle exposition du Musée de Bretagne aux Champs Libres, intitulée « les vies d’une ville ».

Le point de départ de cette grande exposition ? Les nombreuses découvertes archéologiques réalisées par l’Inrap (Institut National de Recherches archéologiques préventives) lors des fouilles autour de grands chantiers de la ville comme la rénovation du Couvent des Jacobins, de l’Hôtel-Dieu ou les travaux de la deuxième ligne de métro. Rennes se transforme, et en creusant son sous-sol on apprend beaucoup de choses sur la fabrication d’une ville au fil des siècles et des tournants historiques.

Exposition "les vies d’une ville"

Un parcours temporel de la ville d’hier à celle d’aujourd’hui

Avec près de 400 objets exposés sur un parcours de 600 mètres carrés, l’exposition « les vies d’une ville » raconte en 10 épisodes les grandes étapes du développement de la capitale bretonne depuis la proto-histoire à nos jours. Une plongée passionnante ponctuée de dispositifs immersifs : les visiteurs sont ainsi invités à devenir les bâtisseurs du rempart gallo-romain au IVème siècle à explorer une sépulture du Bas-Empire, chercher ce que cachent les noms des rues ou reconstruire la ville après l’incendie de 1720…

Des siècles d’histoire ont marqué le territoire 

Palais du commerce à Rennes
Palais du commerce à Rennes

Au-delà des expériences immersives qui rendront la leçon d’histoire plus concrète pour les plus jeunes, l’exposition invite à voir la ville autrement depuis ses fondations antiques, et même avant puisque les premières traces d’occupations humaine remontent au 4ème siècle avant Jésus Christ avec les premières communautés agricoles. Première étape avant la création ex-nihilo par les autorités romaines de la ville de Condate (dont le nom évoque la confluence des rivières), un premier carrefour économique sur le territoire des Riedons, le peuple gaulois qui vivait-là.

De la ville fortifiée à la ville archipel…

Plan de Rennes

S’en suit une période de prospérité économique du II-ème au IIIème siècles avant un déclin contemporain de celui de l’Empire romain. Les remparts se multiplient autour de la ville jusqu’à la fin du Moyen Age et les activités économiques s’implantent extra-muros. La ville continue de se développer avec le Duc de Bretagne, l’ancienne cité concentre toujours les pouvoirs ecclésiastiques, politique et économique alors que dans les faubourgs une bourgeoisie de commerçants et d’artisans façonne les nouveaux contours de la ville. A partir du XVIème siècle et l’implantation du Parlement de Bretagne en 1561, Rennes devient la nouvelle capitale administrative et judiciaire. La ville parlementaire se transforme pour accueillir cette nouvelle élite : promenades et hôtels particuliers fleurissent alors que les fortifications sont progressivement démantelées. L’incendie de 1720 marque lui aussi un tournant dans l’aménagement de la ville, et la catastrophe ouvre une nouvelle ère urbanistique.

Après la Révolution, la ville s’assoupie mais poursuite sa modernisation : canalisation de la Vilaine, arrivée du chemin de fer, création de boulevards… Après la Seconde Guerre mondiale, la reconstruction et les Trente Glorieuses s’accompagnent d’une nouvelle expansion en périphérie. A partir des années 1970 la ville prend une nouvelle dimension jusqu’au limites de la « ceinture verte » au-delà de la rocade. Au XXIème siècle Rennes s’imagine alors comme une « ville archipel » une métropole attractive entourée par la campagne bretonne. Toutes ces histoires ont chacune laissé des traces, des empreintes dans la ville que l’exposition révèle et explique en fouillant chaque strate.

Un parcours autour des explorations urbaines

Exposition photo « Contours / Rennes »

Pour aller plus loin, l’exposition se prolonge sur la terrasse et la coursive du Café des Champs Libres à travers une exposition photo « Contours / Rennes » pour laquelle Delphine Dauphy et Marc Loyon ont porté leur regards vers les marges de la ville. Une déambulation documentaire au fil de la rocade qui montre une autre dimension de la ville, un territoire méconnu où l’œil se perd volontiers.

Visites guidées dans la ville

La thématique « explorations urbaines » sert aussi de fil rouge à une série d’événements, de conférences avec des chercheurs et des archéologues et un « week-end en ville » les 30 novembre, 1er et 2 décembre (voir le programme des temps forts des Champs Libres). En parallèle des visites de quartiers sont prévues et plusieurs visites guidées proposées par l’office de tourisme s’inscrivent dans le thème des explorations urbaines : street-art, visite du cœur historique, Rennes au Moyen Age, visite du Couvent des Jacobins ainsi que des visites autour de bâtiments emblématiques de l’architecte Georges Maillols. Programme des visites guidées dans notre brochure des Rendez-vous de Rennes Métropole

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Découvrez les derniers récits à la une