Quai Saint-Cyr

Visiter Rennes au fil de l’eau

7 expériences pour découvrir la Vilaine autrement

De juillet 2018 à juillet 2019, l’année de la Vilaine propose d’explorer la rivière bretonne autrement : traversée en péniche, balades en bateau, en kayak, initiation au paddle, pique-nique, bivouac, rendez-vous avec les producteurs locaux… Plongez dans un décor méconnu de Rennes et de ses alentours.

Un fleuve à redécouvrir

Vélo et aviron au bord de la Vilaine
©Vélo et aviron au bord de la Vilaine Destination Rennes / Julien Mignot

La Vilaine est belle et gagne à être connue. Les caprices du 10ème fleuve de France et la connotation négative de son nom ne lui rendent pas toujours honneur… Pourtant, la rivière qui traverse Rennes et conduit jusqu’à l’Océan Atlantique offre des paysages paisibles et des activités variées. Pour peu qu’on prenne le temps de la découvrir, la Vilaine est un havre de paix : le long des chemins de halage, dans les parcs et espaces naturels qui la bordent, c’est tout un éco-système que l’année de la Vilaine invite à (re)découvrir. De juillet 2018 à juillet 2019, de nombreux événements attendent les visiteurs. Un programme de découverte autour de trois thématiques principales : « explorer et découvrir », « pratiquer le fleuve » et « produire et se nourrir ».

1. Partir pour une traversée poétique

La Vilaine à bord d'une toue
La Vilaine à bord d’une toue © Destination Rennes / Nicolas Joubard

Embarquez pour une traversée bucolique de Rennes à Laillé. Un voyage en péniche qui s’accompagne d’un récit sur le fleuve, un tour en kayak, en paddle ou une escale pour faire le plein de bons produits des maraîchers locaux. Au-delà des pratiques exploratoires à vélo, en bateau ou à pied, l’année de la Vilaine est l’occasion d’explorer le territoire rennais au fil de l’eau. Visites, conférences, expositions, événements culturels et sportifs, à chaque saison le programme s’enrichit de propositions bucoliques. Découvrez le programme. 

2. Buller au bord de l’eau

Pique-nique sur les quais
Pique-nique sur les quais © Destination Rennes / Franck Hamon

Au-delà des événements prévus dans le cadre de l’année de la Vilaine d’autres expériences valent le détour. A commencer par la détente au bord de l’eau pour un pause en mode « slow tourisme » bien appréciable. Si vous cherchez un coin sympathique au cœur de la ville, pourquoi ne pas aller faire un tour au jardin de la confluence. Récemment aménagé il offre un point de vue sur le croisement des eaux entre l’Ille et la Vilaine, les deux cours d’eau à l’origine du nom du département. Confluence c’est aussi le nom gallo-romain de Rennes, « Condate ». Aujourd’hui, c’est un parc agréable qui se peuple à l’occasion d’événements festifs, mais qui s’apprécie aussi en petit comité à l’heure de l’apéro jusqu’au coucher du soleil.

Sur le quai Saint-Cyr, on sait aussi profiter de ce moment convivial au coucher du soleil. L’ambiance est très agréable les soirs d’été, avec les péniches et les grands arbres,  difficile de croire qu’on est seulement à 5 minutes à pied du centre-ville d’une grande métropole.

3. Profiter d’activités nautiques

Activités nautiques sur la Vilaine
Activités nautiques sur la Vilaine © Rennes ville et Métropole / Franck Hamon

Kayak, rafting, canoë, paddle, de nombreuses activités nautiques se pratiquent à Rennes. La capitale bretonne n’est pas loin de la mer et compte aussi des marins d’eau douce de haut niveau. A Cesson-Sévigné, où se trouve le pôle France et espoir de kayak, un spot d’eaux-vives permet faire le plein de sensations fortes en rafting et en kayak. Pour les moins audacieux, la base sports nature de Cesson est le bon endroit pour essayer le stand-up paddle, faire une balade en canoë ou en kayak sur un plan d’eau plus calme.

Du côté de la plaine de Baud, la base nautique du Kayak club de Rennes permet de louer des embarcations (canoë et kayak) pour visiter la ville depuis la rivière. Un point de vue inédit sur Rennes pour une exploration libre ou en compagnie d’un guide pour la journée à partir de 15 euros la demi-journée.

  • Location de canoë-kayak (d’avril à fin septembre) au kayak club de Rennes, 35b rue Jean-Marie Huchet

Au Nord de Rennes, sur le Canal d’Ille-et-Rance, des locations de canoë-kayak sont aussi proposées par le CKCIR avec possibilité d’être accompagné ou non d’un moniteur. A Saint-Grégoire le canal accueille aussi des courses en ligne et du kayak-polo.

Plus au sud, près du magnifique site du Boël, la base nautique de Pont-Réan est un bon point de départ pour pratiquer les activités nautiques (canoë, kayak ou paddle) dans un décor entouré de falaises de schiste rouge.

4. Se balader sur le chemin de halage

Balade à vélo au Boël
Balade à vélo au Boël Destination Rennes / Fabrice Mazoir

A cheval, à pied, ou à vélo, les bords de la Vilaine s’explorent facilement. Au départ de Rennes, via la Prévalaye et les étangs d’Apigné, on file facilement à vélo jusqu’au Moulin du Boël pour un aller-retour dans la journée. Des nouveaux itinéraires ont été balisés pour allier découverte des paysages de la rivière et rencontres avec les producteurs locaux. Laissez-vous guider ! A pied, on prend encore plus le temps de profiter du calme du halage, au fil des écluses, pour mitrailler la Vilaine sous tous les angles.

5. Faire une escale bien-être

Le salon Mouch'
© Destination Rennes / Bruno Mazodier

Se faire coiffer ou raser les pieds dans l’eau… c’est possible à Rennes au Salon Mouch’. Un salon de coiffure et barbier installé sur une péniche amarrée Quai Saint-Cast, juste à côté d’une écluse. On embarque, on se détend. Le léger roulis et le bruit des oiseaux font oublier la ville toute proche. En traversant la passerelle du salon, on se sent tout de suite ailleurs. Les produits utilisés par le salon (de la marque Davines) sont à 98% d’origine naturelle, pour prendre soin de soi et de la nature.

  • Salon Mouch’, Quai Saint-Cast 06 63 61 43 53. Ouvert le lundi et du  mercredi au vendredi de 10h à 20h, et le samedi de 9h à 17h.

6. Street-fishing : aller à la pêche en ville

Street-fishing à Rennes
Street-fishing à Rennes © Place Cliché – Gildas Raffenel

Avec le street-fishing, la pêche prend un coup de jeune. Une activité sportive en milieu urbain pratiquée avec du matériel léger qui séduit de plus en plus d’adeptes. A Rennes, pour vous initier le temps d’une après-midi au bord de l’eau, inutile d’aller très loin puisque les spots sont facilement accessibles depuis le centre-ville. Et pas de danger d’épuiser les ressources naturelles car le matériel est conçu pour pouvoir remettre à l’eau ses prises. Une manière douce de se reconnecter à la nature, un retour aux sources de la pêche, en ville. A Rennes l’association la Pêche moderne propose des ateliers pour les jeunes pour découvrir cette activité avec des moniteurs du club Broc’n’ street.

7. Dormir sur une péniche

La péniche Armor à Chevaigné
La péniche Armor à Chevaigné © Péniche Armor

Si vous cherchez une idée d’hébergement insolite pour vos vacances en Bretagne, le péniche Gite Armor vous attend à Chevaigné, au nord de Rennes au bord du canal d’Ille-et-Rance, à côté de l’écluse Grugedaine. Avec ses 3 cabines la péniche peut accueillir jusqu’à 6 personnes pour une location à la nuitée, pour un week-end ou à la semaine (à partir de 195 euros la nuit en basse saison et 230 euros en juillet, août et pendant les vacances de Noël.

Des événements au bord de l’eau toute l’année

Festival Big Love, Match Festival, Trail du Boël, Rennes Urban Trail, Tombées de la Nuit… il se passe toujours quelque chose au bord de l’eau dans Rennes Métropole. La Vilaine sert de décor à de nombreux événements culturels et sportifs. Il existe même une salle de spectacle embarquée sur des péniches qui naviguent entre Rennes et la mer : la Péniche spectacle.

Rennes vit au rythme de l’eau, c’est tout un écosystème qui se développe autour des canaux et de la Vilaine. Une diversité à explorer au fil des pages du supplément Confluence de Rennes Métropole.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Découvrez les derniers récits à la une