Le bar de nuit La Place

Guide des bars de nuit

Bienvenue dans la Rennes de la nuit

Où faire la fête à Rennes après 1 heure du matin ? Dans les bars de nuit bien sûr ! Ouverts jusqu’à 3 heures du mat’, ces établissements font partie de l’art de vivre rennais et tous les noctambules s’y retrouvent. Tournée générale des adresses incontournables de la « Rennes de la nuit ».

L’Aventure

Si vous n’avez jamais chanté à tue-tête les lacs du Connemara de Michel Sardou un soir à l’Aventure, vous n’êtes pas un vrai Rennais ! Certes, le répertoire tourne en boucle autour des tubes des années 80 à nos jours, mais l’Aventure fait partie des bars de nuit légendaires de Rennes. Premier bar à thème musical en France, il a ouvert ses portes en 1978 et a vu passer des membres prestigieux (Jacques Dutronc, Serge Gainsbourg et Etienne Daho, entre autres). Au cœur de l’ancienne prison Saint-Michel (« la PSM » comme disent les initiés), les portes sont ouvertes aux fêtards de tout âge. 

  • Cour de la Prison Saint-Michel, 7 allée Rallier du Baty. Ouvert du mardi au samedi de 19h à 3h du matin. http://bar-laventure.fr/

La Banque

Juste au-dessus de l’Aventure, la Banque offre un point de vue imprenable sur la cour de l’ancienne prison (si vous voulez briller en société elle est « de type Pennsylvanienne » et date du XVème siècle,). Sur les coursives ou à l’intérieur, on est un peu hors du temps, dans un décor à la fois original et typique du vieux Rennes. Pas vraiment un pub, ni tout à fait un bar à cocktail, la Banque mérite d’être découverte. Comme pour tous les établissements de cette impasse, il faudra montrer patte blanche pour entrer dans la cour.

  • Cour de la Prison Saint-Michel, 5 allée Rallier du Baty. Ouvert du lundi au samedi de 18h à 3h du matin.

Le Cactus

Dans une petite rue qui mène à la place Rallier du Baty, le Cactus est un établissement emblématique des nuits rennaises. Avec son célèbre petit train qui amène les boissons sur le bar et sa salle en sous-sol pour danser. Selon les soirs, la clientèle est assez mélangée. Et comme tous les bars de nuits de l’hyper centre, le Cactus se remplit très vite, ne traînez pas si vous voulez y entrer.

  • 3 rue Pontgerard, ouvert du mardi au samedi de 20h à 3h.

Le Caveau

Le plus ancien bar de nuit de Rennes n’est pas facile à trouver. Pourtant, il vaut le détour. L’ambiance est conviviale et festive, pas besoin d’être sur son 31 pour entrer. Pour le dénicher, prenez la cathédrale comme repère et à l’angle de la rue de la Psalette qui la contourne et de la rue du chapitre, descendez les quelques marches sous le Down Town. Vous y êtes ! Un petit bar de nuit avec pierres et poutres apparentes qui se remplit bien vite à la fermeture des bars classiques. Pour s’amuser au son d’une programmation éclectique et dansante, mieux vaut donc se pointer avant Minuit.


La Contrescarpe

Sur la splendide place du Champ-Jacquet, le nom de ce bar de nuit rappelle la proximité avec le rempart. La contrescarpe est en effet un élément typique des fortifications contre lesquelles le bâtiment est construit. Côté ambiance, la Contrescarpe se démarque par ses voûtes et ses recoins. Un décor de caveau dans l’un des hauts lieux de la nuit rennaise. Littéralement « underground », car situé en sous-sol d’un hôtel particulier : l’Hôtel Hay de Tizé, remarquable pour ses fondations en granit. Bien plus petit que la Place voisine, l’endroit est vite bondé lors des soirées à thème, soirées Erasmus ou EVG/ EVJF qui s’y déroulent régulièrement. Ambiance garantie.


Le Corner Shelter

Le Corner Shelter, c’est le nouveau nom du Bentley, bar de nuit assez chic à l’angle de la place de Bretagne et la rue de Monnaie. La nouvelle déco se veut plus arty/street art et l’ambiance plutôt lounge. Littéralement « l’abri du coin » c’est un lieu assez stratégique à l’entrée du coeur historique, à deux pas du Mail François Mitterrand, avec l’avantage d’être ouvert tous les jours et de proposer un peu de restauration sous forme de « finger food ». Son immense terrasse permet en plus de profiter des derniers rayons de soleil avant de passer en mode « créature de la nuit » au son des DJ sets.

  • 27 rue de la Monnaie, ouvert 7 jours sur 7 de 15h à 3h du matin.

Le Doujezu

Rien à voir avec un repaire de bigots ! Le Doujezu a remplacé le Dejazey, bar de nuit mythique de la rue Saint-Malo. Au-delà du jeu de mot et du clin d’œil, l’adresse ne manque pas d’originalité : reprise par le duo Axelle et Sébastien, bien connu dans le milieu de la nuit, on écarquille les yeux sur l’ancienne Mercedes recyclée en bar, on salive avec la bière locale éponyme (la Doujezu) et on apprécie les vins nature et les grignotages qui changent de l’ordinaire dans ce type d’établissement. La programmation de concerts vient compléter le tableau. En parlant de tableau, notez la contribution du street artiste Heol avec une grande fresque fluo.

  • 54 rue Saint-Malo. Ouvert du mercredi au dimanche de 17h à 3h du matin et le mardi de 22h30 à 3h du matin.

L’Été indien

N’y allez pas en pensant que vous allez écouter en boucle les tubes de Joe Dassin… Ici on vient surtout pour les cocktails et les bonnes vibrations avec une bande-son assez éclectique et sans fausse note. Dans la jolie rue Saint-Melaine, l’escale est sympathique avec une salle privatisable à l’étage. Idéal pour prolonger une soirée entre amis. On se sent vite comme chez soi à l’Été indien.

  • 23 rue Saint-Melaine, ouvert du mercredi au samedi de 20h à 3h.

Le Kilkenny

Un pub irlandais traditionnel qui ferme à 3h, bien situé dans le centre à proximité de la place Saint-Germain. Bonne ambiance de quartier dans ce pub minuscule mais convivial, idéal pour mater les matchs de foot ou de rugby jusqu’à plus soif. A l’heure de l’apéro, la terrasse est bien agréable et on se laisse facilement tenter par les propositions de grignotage.

  • 3 rue du Vau Saint-Germain, ouvert tous les jours de 17h à 3h (dès 14h30 le samedi et le dimanche).

Le Melody Nelson

Pour les amateurs de cocktails et de lieux branchés, rendez-vous dans le quartier République au Melody Nelson. Décoré dans un style “steampunk”, le bar de nuit reste relativement feutré pour passer un bon et long moment. Plus qu’un bar à cocktail et un bar de nuit, le Melody est un modèle de “mixology bar” très en vogue à New York et à Paris. Alcools rares, jus de fruits frais, shakers qui virevoltent… le talent du mixologue fait le reste et on redécouvre le plaisir d’un pur et vrai cocktail. Quelques bonnes bières du monde agrémentent la carte des découvertes.


Le Penny Lane

Si vous êtes fan de l’ambiance pub à l’anglo-saxonne, vous allez être servis au Penny Lane. Sous les voûtes, cet immense pub musical se déploie sous l’opéra, tout en longueur le long du bar. Fauteuils club, mini-scène de concert, DJ sets, choix XXL de bières locales et de whiskys… sans parler des burgers et des clubs-sandwichs pour se restaurer. Bref, une fois que vous aurez trouvé votre place avec vos amis, vous n’allez plus décoller de la soirée ! Et même plus la peine de sortir grâce au fumoir-boudoir à côté de l’entrée.

  • 1 rue de Coëtquen, ouvert 7 jours sur 7 de 16h à 3h du matin (sauf le week-end, à partir de 15h le samedi et 18h le dimanche)

La Place

Bar de nuit ou discothèque ? Pourquoi choisir ? Pour boire un verre et danser sans forcément se retrouver collé-serré, la Place est un excellent compromis. Parmi les établissements les plus emblématiques de Rennes, la Place mixe en le meilleur des deux mondes, dans un décor plein de références exotiques, mélangées aux vieilles pierres. Le tout sur une surface importante et sur plusieurs étages, avec au total 4 salles et 4 ambiances. Poutres apparentes côtoient ici des éléments de décors indiens ou asiatiques dans une ambiance sonore de qualité (avec pas mal de concerts et de DJ set) où on peut avoir une conversation normale sans hurler. Un confort appréciable, doublé de cocktails réussis.

  • 7 Rue du Champ Jacquet. Ouvert le mardi de 23h à 3h, du mercredi au samedi de 21h à 3h.

Pollen

Un chouette bar à cocktail avec son décor tout de bois vêtu, réalisé par des charpentiers de marine dans les règles de l’art. L’ancien Chatham a retrouvé de sa superbe, ambiance assurée avec différents bars et espaces, dont une Gintoneria. Les cocktails de haut niveau régaleront les bars-trotters les plus exigeants. Impossible de passer à côté de sa façade végétalisée au coeur de l’hyper-centre. Avec des Planches apero / charcuterie du voisin « Chez Fanch » pour agrémenter la soirée.

  • 5 rue de Monrfort, ouvert du mardi au samedi de 17h30 à 3h.

Le P’tit vélo

Une adresse inoxydable, emblématique des soirées rennaises et appréciée des étudiants. Face à la rue de la soif, sa terrasse est vite bondée, de même que ses salles sur deux niveaux. Les cocktails maison (dont les noms sont évocateurs) et la bière bon marché, en font un lieu apprécié de tous. L’ambiance et la température montent vite, comme dans une étape de montagne. Accéder au bar s’avère parfois un peu sportif.

  • 8 Place Saint-Michel, ouvert du mardi au samedi de 15h à 3h.

Le Pub Gall’

En haut de la place des Lices, sa façade verte est typique des pubs irlandais, son nom aussi. A l’intérieur, l’ancien Pub Gallery s’est agrandi et s’est refait une beauté récemment. Avec une terrasse pour profiter de l’heure dorée, face au soleil couchant. Particularité locale : le bar qui a vu passer des générations d’étudiants depuis un quart de siècle est constellé de plaques de laiton immortalisant des citations ou des souvenirs de soirées. Un peu comme des ex-voto, mais plus inspirés par la vodka que par l’eau bénite.

  • 24 Place des Lices, ouvert du mardi au samedi de 15h à 3h (sauf le mardi 18h-3h).

Le Shamrok

Le bar de nuit en version Irish pub ! Une adresse assez unique, situé face au TNB et à proximité de la gare TGV. Le Shamrock propose de redoutables cocktails à la bière. Les jours de match, comme dans tous les pubs irlandais qui se respectent, on se presse face aux écrans géants pour suivre les rencontres. Le reste du temps, le maître-mot c’est la convivialité partagée autour d’une pinte et de burgers gourmands. A savourer tous les jours, même le dimanche.


Le Tiffany’s

La nouvelle version du Tiffany’s a gardé le meilleur de l’ancien bar de nuit : la salle de billard et les fléchettes. Pour le reste, plus rien à voir avec l’ancien établissement dont il gardé le nom. L’équipe du Penny Lane et du Fox and Friends a bien fait les choses en appliquant sa recette imparable de pub authentique, avec des plats et des burgers copieux, une terrasse conviviale et la bière qui coule à flot… Que demander de mieux ? Le tout dans un quartier assez tranquille un peu à l’écart du centre-ville.

  • 19 rue Paul Bert, ouvert tous les jours du lundi au vendredi de 11h à 3h, et le samedi et dimanche de 15h à 3h

L’Upper

Encore un établissement de la Prison Saint-Michel, où se concentre pas mal d’adresses pour les noctambules. Comme son nom l’indique, l’Upper domine la cour de la PSM et fait face à l’Aventure et à la Banque. Ici l’ambiance se veut feutrée et lounge dans différents espaces. Un « bar à Champagne », mais pas seulement, où on peut aussi déguster des cocktails et des grands vins, ou grignoter des planches venues du restaurant le Big Bazar de l’étage du dessous.


Le Zing

Ambiance clubbing dans ce bar de nuit historique de la place rennaise. Sept salles au total (avec des espaces en sous-sol et le charme des vieilles pierres), une terrasse, et 3 bars. Soirées à thème, DJ set, retransmissions d’événements sportifs… le Zing est l’archétype du bar/club à la sauce rennaise où se concentre tout ce qu’on recherche dans un établissement de nuit, au cœur du quartier Saint-Michel.

  • 5 Place des Lices, ouvert tous les jours (sauf le mercredi) de 15h à 3h.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email