Trans Musicales de Rennes

Guide de voyage pour les Trans Musicales

Conseils pratiques pour vivre l'expérience des Trans'

Vous avez envie de venir aux Trans Musicales de Rennes ? Voici des conseils pratiques pour se déplacer, se loger et s’équiper correctement afin de profiter au maximum des Trans’, un « winter festival » pas comme les autres qui attire plus de 60.000 personnes chaque année à Rennes.

Venir à Rennes et se loger

Trans Musicales de Rennes

Rennes n’est qu’à 1h25 de Paris en TGV. Pour venir aux 40èmes Trans Musicales, du 5 au 9 décembre 2018, c’est sans doute le moyen de transport le plus écologique et pratique. Une fois sur place, vous verrez que vous n’avez pas besoin de voiture pour passer d’un lieu à l’autre.

Depuis la Bretagne où les Pays-de-la-Loire, des tarifs TER spéciaux sont aussi mis en place pour les festivaliers, en train ou autocar régional, avec des billets à 10 ou 18€ l’aller-retour, au départ de toutes les gares de Bretagne et Pays de la Loire. Des offres disponibles dès le 6 novembre en vente dans les gares et boutiques SNCF de Bretagne et des Pays de la Loire, sur présentation d’un billet d’entrée au festival, et sur www.ter-sncf.com/bretagne  et  www.ter-sncf.com/paysdelaloire

En avion, l’aéroport Rennes-Saint-Jacques dessert les principales métropoles européennes et françaises. Le parc Expo et l’Aire Libre, deux lieux de concerts principaux sont d’ailleurs situés à deux pas de l’aéroport. Pour rejoindre le centre-ville vous avez le choix entre les taxis et les bus, la ligne régulière numéro 57 et les navettes spéciales Trans.

Où dormir ?

Pour trouver un hébergement, rendez-vous dans notre rubrique « Où dormir ». Si l’essentiel des concerts a lieu au Parc Expo (à 10 minutes du centre-ville en direction de l’aéroport au Sud-Ouest du centre), vous pouvez opter pour des hébergements dans le centre, ou à la périphérie avec par exemple l’Hôtel Isidore situé à mi-chemin entre le centre et le Parc expo.

  • Trouver un hébergement dans notre rubrique où dormir

Réserver un pass

Accréditation aux Trans
© Destination Rennes / Marion Bornaz

Faire les Trans, un soir, ou deux ou trois, vous avez le choix avec la billetterie mise en place par l’office de tourisme. Pour la soirée du jeudi, le tarif plein est de 24,50 euros, 32,50 euros pour le vendredi ou le samedi, les pass 3 jours sont à 70,50 euros en plein tarif et le pass week-end (vendredi et samedi) à 52,50 euros. Réservez en ligne dès maintenant vos pass une journée, 3 jours, ou pass week-end ou les billets pour les soirées d’ouverture et de clôture du festival à l’Ubu. Dépêchez-vous car les places partent vite !

Trans Musicales de Rennes

Se repérer dans les lieux
du Festival

Les Trans Musicales se déroulent dans 22 lieux de concerts différents pendant 5 jours. La majorité de concerts est programmée au Parc Expo dans 4 halls différents : du plus intimiste hall 3, en passant par le hall 4 (la Greenroom pour les fans de techno), aux plus grandes scènes comme le hall 8 et l’immense hall 9 (ouvert à partir du vendredi) où une partie est composée de gradins. Au centre de ces différents espaces, le hall 5 regroupe les lieux de restauration, des bars thématiques, des espaces d’informations, de prévention, le merchandising ainsi que des expos et des endroits pour recharger vos bracelets cashless. D’autres bars permettent de se ravitailler : hall 4, hall 8 et 9 ainsi que dans l’espace VIP / media situé à côté du Hall 3 pour ceux qui y ont accès.

Non loin du Parc expo, le théâtre de l’Aire Libre accueille depuis 1997, la création du festival, avec un artiste en résidence à voir chaque soir en concert. En 2018, c’est Aloïse Sauvage qui se produira à l’Aire Libre.

Autre lieu culte pour la musique à Rennes : l’Ubu. C’est là que commence et se finit le festival. Une petite salle en forme d’oreille où bat le cœur des Trans Musicales, juste à côté du TNB et à deux pas de la gare SNCF.

A quelques encablures de l’Ubu et de la gare, le village des Trans est installé au Liberté. Les pros s’y retrouvent et des concerts gratuits sont aussi programmés à l’Etage (au-dessus du Liberté). En face, de l’autre côté de l’Esplanade, les Champs Libres accueillent également des conférences musicales et des concerts le temps du festival.

La green room des Trans Musicales de Rennes
La green room des Trans Musicales de Rennes © Destination Rennes / Marion Bornaz

Comment se rendre sur les lieux de concerts ?

Privilégiez les moyens de transport en commun pour vous rendre au Parc Expo ou à l’Aire Libre (voir les différents lieux du festival). Dans le centre-ville, tout est accessible à pied, comptez 5 minutes entre l’Ubu et le Liberté / l’Etage et un quart d’heure pour rejoindre le centre-historique et les bars en Trans (le off des Trans Musicales). C’est encore plus rapide en métro. Depuis la gare, seulement une ou deux stations de métro vous séparent des salles de concerts du centre.

Des navettes spéciales pour le parc Expo

Les Navettes des Trans Musicales de Rennes
Les Navettes des Trans Musicales de Rennes © Destination Rennes / Marion Bornaz

Pour le Parc Expo, des navettes spéciales circulent au départ de l’Esplanade Charles de Gaulle (à côté du village du Liberté) avec un bus toutes les 10 minutes environ le jeudi 6 décembre, de 19h30 à 3h30 du matin, et un bus toutes les 5 minutes environ vendredi 7 et samedi 8 décembre de 19h30 à 7h30 du matin avec des arrêts au retour aux stations Mermoz, Jacques Carter et République (à partir de 1h35). Le tarif est celui de slignes de bus normales avec un pass spécial aller/retour à 3 euros. Depuis 25 communes de Rennes métropole, 6 lignes de bus spéciales amènent les festivaliers sur place le vendredi et le samedi avec 2 arrivées au Parc Expo à 22h et 23h30 et des retours avec des départs à 4h15, 5h30 et 6h45 du matin pour un tarif de 1,50 euros le ticket. Avec une liaison entre l’Aire Libre et le Parc Expo à 21h56 et 23h26.

Si vous venez en voiture, de grands parkings gratuits sont disponibles au parc Expo, n’oubliez pas de designer un capitaine de soirée ! Et pour le centre-ville, le parking Charles de Gaulle est situé sous l’Esplanade où se trouvent le village du Liberté, la salle de l’Etage et les Champs Libres.

« Je ne connais rien à la prog’, c’est grave ? »

Trans Musicales concert
© Destination Rennes / Nicolas Joubard

Vous avez jeté un coup d’œil à la programmation et vous ne connaissez quasiment aucun des artistes ? C’est normal, les Trans Musicales ont justement pour vocation de faire découvrir des groupes émergents, à l’avant-garde des musiques actuelles. Laissez-vous porter par la découverte, le maître-mot du plus célèbre festival rennais. Pour vous aider à vous repérer, jetez un coup d’œil à notre sélection des 18 groupes à voir lors de la 40ème édition. Il existe aussi un nouveau site, Trans Music Maps, une web app pour naviguer dans les styles et situer les courants musicaux représentés. Rock, electro, rap, soul, afrobeat, italo disco, techno tribale et même kuduro progressif, tous les genres musicaux mêmes les plus méconnus sont aux Trans. 

Comment s’habiller pour ne pas avoir froid ?

Au Parc Expo pendant les Trans
Au Parc Expo pendant les Trans © Destination Rennes / Marion Bornaz

Même si le climat breton est plutôt doux, à Rennes le mois de décembre peut être froid, humide et venteux. Autant se préparer à toutes les éventualités : pluie, tempête,  voire verglas. Au Parc Expo mieux vaut s’équiper correctement et choisir des vêtements chauds et respirants. Dans les Halls, la température est agréable avec les concerts et la chaleur humaine. Mais à l’extérieur, il peut faire froid et humide, et on circule souvent entre les différentes scènes. En moyenne, en comptant le déplacement depuis le parking et la gare des navettes, on marche au moins 3 kilomètres par soir.

La tenue de survie idéale pour aller aux Trans 

Côté vêtements on vous conseille donc des chaussures, confortables pour danser et qui ne prennent pas l’eau. Une soirée avec les pieds mouillés peut paraître très longue car les concerts commencent vers 20h-21h et se terminent vers 6h30 du matin. Un jean qui ne craint rien fera bien l’affaire, n’oubliez pas de prendre aussi un bonnet et une écharpe si vous êtes frileux. Evitez de vous charger avec des sacs à dos, voyagez léger ! En cas d’oubli, le merchandising propose une gamme de vêtements sympas et adaptés à un Winter festival. Pour le corps, la parka avec capuche sera votre meilleure alliée, ne vous inquiétez pas d’être looké comme pour aller au ski. Aux Trans Musicales le dress code est plutôt cool, on est en Bretagne, pas à Coachella !

Qu’est-ce qu’on mange aux Trans ?

Le bistrot éphémère des Trans
© Destination Rennes / Marion Bornaz

Au parc Expo, plusieurs bars et restaurants sont installés dans le hall 5 pour se ravitailler entre deux concerts. Le bistrot éphémère de Julien Lemarié (chef étoilé du restaurant IMA) permet d’allier musique et gastronomie avec de bons produits de saisons à travers des menus différents chaque soir, accompagnés de vins naturels ou bios. Dans le hall 5 d’autres échoppes pour toutes les envies et tous les budgets vous attendent au kiosque à manger : huîtres, pizzas, plats végétariens, crêpes bios, lasagnes, burgers… on commande et on s’installe où on veut sur les tablées dans un décor coloré à la lueur des lampions et luminaires originaux.

A l’Aire Libre aussi on se régale au restaurant « Comme à la maison » grâce à Franck Maciag (Toqués de Mythos, Marché à Manger…) et la chef Géraldine Mouëllic.

Enfin, autour des autres lieux du centre-ville de nombreux restaurants vous accueillent, consultez la liste dans notre rubrique où manger.

Restauration aux Trans Musicales de Rennes
Restauration aux Trans Musicales de Rennes © Destination Rennes / Marion Bornaz

Cashless, appli, accessibilité…

Côté pratique, les Trans sont un festival cashless, à votre arrivée au Parc Expo un bracelet  vous est remis et vous pouvez le charger (en espèces ou en CB) pour payer vos consommations et vos repas. Pour éviter de faire la queue, vous pouvez également le précharger à l’avance sur le site. A la fin du festival ce que vous n’avez pas utilisé est évidemment remboursé.

Cashless Trans Musicales de Rennes
© Destination Rennes / Marion Bornaz

Une appli pour se mettre les Trans dans la poche

Pour être sûr de ne pas louper de concerts, l’application mobile des trans est indispensable. Vous pouvez y retrouver la grille de programmation, être informé du début des concerts dans les différents lieux, en savoir plus sur les groupes, écouter la playlist et recharger votre bracelet cashless. En cas de panne, des bornes de recharges pour les portables sont aussi prévues dans le hall 5.

Au niveau de l’accessibilité, les concerts sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Des points d’accueil sont situés au Village et au Parc Expo où des bénévoles de l’association Quest’Handi sont présents pour vous accompagner.

Dans le hall 5, des espaces d’information et de prévention sont aussi là pour vous orienter, si vous avez besoin par exemple d’aide ou de bouchons d’oreilles. Prenez soin de vous et évitez les abus pour profiter à fond des concerts.

 Bonnes Trans Musicales !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email