Color Me Rad à Rennes

Dimanche à Rennes

Le plaisir au coin de la rue

Oublié le cliché des week-ends moroses : Rennes multiplie les invitations à bouger, et à se bouger ! Des animations culture et sport, en famille ou entre amis, déjantées ou poétiques et toujours avec plein de morceaux de plaisir dedans. Un Dimanche à Rennes, c’est la meilleure façon de se réconcilier avec les dimanches… et d’oublier les lundis.

Vivement dimanche !

Les dimanche à Rennes

Des événements partout dans la ville, pour faire de chaque dimanche une fête. En 2016, Rennes démarre une grande programmation multi-thématique pour les dimanches. Sont sur le pont tous ceux qui font bouger la ville et lui donnent son caractère tout particulier. Au bonheur des Rennais eux-mêmes et de leurs visiteurs du week-end. Sous le label Dimanche à Rennes, c’est l’assurance de belles rencontres : avec les plus créatifs des artistes locaux ou invités, avec les plus actifs des centres culturels et des associations qui tissent la vie d’ici.

Les belles facettes du week-end

Rennes, ville étudiante, a des semaines agitées. Mais le week-end, la métropole bretonne dévoile d’autres facettes, tout aussi engageantes. Le Dimanche à Rennes donne l’occasion de les découvrir. Ce label – qui assure d’animations et de spectacles de qualité, donnés dans l’espace public, ouverts à tous… – réunit en effet sur une même partition de nombreux événements. Soit déjà existants : programmation de musées et théâtres, festivals, journées du Patrimoine, de l’Archéologie ou de la Science, courses Tout Rennes court, Rennes sur roulettes, Fête du Vélo, braderies ou fêtes de quartier… Soit des initiatives provoquées pour l’occasion, notamment avec la collaboration des Tombées de la Nuit.

Les Tombées de la Nuit comme « Emotivateurs »

L’équipe des Tombées de la Nuit est à son affaire avec Dimanche à Rennes. Ce festival d’arts de la rue explore les rues, places, parcs et quartiers de Rennes, chaque été depuis 1980. Expertes dans l’art du contre-pied et de l’improbable, les Tombées de la Nuit provoquent les rencontres entre l’art et les publics dans des lieux inattendus. Avec le Dimanche à Rennes, l’invention ne va pas ralentir, au contraire. « Il faut laisser de la place pour la surprise et l’imprévu », s’amuse le directeur artistique Claude Guinard. « À Rennes, ville culturellement connaisseuse  et  exigeante, mais ne demandant qu’à s’enthousiasmer, jouer, découvrir et s’embarquer dans nos voyages urbains et métropolitains, mobiles  et  immobiles,  nous nous sommes projetés comme des «émotivateurs»  d’aventures plurielles, participatives, communautaires et peu communes ». Prêt à l’embarquement ?

Il faut s’attendre à l’inattendu

C’est en effet l’équipe des Tombées de la Nuit, ce festival rennais qui chaque week-end de juillet depuis 30 ans défie toutes les catégories d’animations et de spectacles, en osant toutes les disciplines, qui pilote Dimanche à Rennes. Claude Guinard, son directeur artistique, ne peut être plus clair : « L’idée de Dimanche à Rennes n’est pas de rajouter un événement supplémentaire à une liste déjà longue, mais de mettre en lumière des initiatives, en cohérence. Rennes possède ses propres atouts à défendre. Je pense au côté « branque », inattendu ou décalé… » Attendez-vous à être surpris.

Projet fantôme Etienne Saglio

Un « fantôme » pour traverser les murs

Passé maître dans l’art de hanter les théâtres avec ses fantômes, le poète-magicien Étienne Saglio traverse aussi les murs. Il donne rendez-vous aux Rennais, une fois par mois, au coucher de soleil. Réinventant la magie en la frottant avec le cirque, la chorégraphie, les arts plastiques ou l’univers de Tim Burton, Étienne Saglio se confronte cette fois au réel d’un espace public pour y créer un moment de fiction onirique : sa créature volante, âme errante venue d’un autre monde, se déplace en chorégraphie dans les airs. Rendez-vous une fois par mois jusqu’en décembre 2016.

  • Prochaine date : dimanche 23 octobre 2016 partir de 21h30 (durée : 30 min), Passerelle Saint-Germain, sur la Vilaine

Un château gonflable de 55 mètres

En mai, c’est tous les jours dimanche avec Architect of air

Expositions à Rennes

L’imprévisible était prévu, on vous avait prévenu. Les artistes anglais de Architect of air, ces doux allumés qui réinventent le château gonflable, poseront leur structure de 55 mètres sur 35 au Thabor, dans le carré Duguesclin, les dimanches 8 et 15 mai. « Katena », c’est le nom de la nouvelle création de la compagnie spécialisée dans les luminariums. Un labyrinthe où chacun est libre de flâner ou de s’endormir. Et comme il aurait été dommage de ne pas plus en profiter, ils seront aussi présents le dimanche 9 mai, le dimanche 10 mai, le dimanche 11 mai, le dimanche 12 mai, le dimanche 13 mai, le dimanche 14 mai… Si, si, ce sera dimanche !

  • Dimanches 8 et 15 mai. Mais aussi du 9 au 14 mai dans le parc du Thabor.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Découvrez les derniers récits à la une