#EXPORAMA – Parcours Cleunay

Place de Bretagne
35000 RENNES

Contact :

Lignereux

Exposition

#EXPORAMA – Parcours Cleunay

Du 11 juin 2022 au 18 septembre 2022

    A la découverte du quartier de Cleunay

    Pendant l’été, Exporama vous emmène à la découverte de l’art contemporain partout dans Rennes ! La programmation 2022 vous propose des expositions temporaires, des installations éphémères, des visites guidées et des événements. Cette offre estivale s’ajoute aux nombreuses œuvres d’art présentes de manière pérenne dans l’espace public.

    Pour découvrir une partie de la programmation Exporama 2022, quatre parcours vous sont proposés, à faire en autonomie à pied, à vélo ou en bus, pour parcourir la ville et vous laisser surprendre le temps d’une demi-journée !

    Cette balade vous mène du centre-ville vers le quartier de Cleunay, d’abord en empruntant les bords de la Vilaine. Les dimanches de juillet et août, les plus courageux pourront continuer la promenade au fil de l’eau jusqu’au Jardin 564 situé le long du chemin du halage, à la Prévalaye !

    Itinéraire : 3,5 km / 40 minutes de marche

    1/
    QUAI LAMENNAIS LE GRAND ANGLE IMOJA
    Le Grand Angle est né d’une volonté de mêler l’art et l’immobilier et d’amener la culture là où on ne l’attend pas. Cet espace vitré qui combine agence immobilière et site d’expositions gratuites a ouvert en mai 2018 à l’angle du quai Lamennais et de la place de Bretagne. Plusieurs expositions s’y succèdent cet été : Laurence Nadal Arzel, « Des Planches à la forêt » (du 9 juin au 11 juillet), Hervé Bédouin & Catell Koniezy, « Réserve naturelle » (du 12 juillet au 30 août), Karim Ould, « Composition verticale » (du 1er septembre au 16 octobre).

    2/
    PLACE DE BRETAGNE GÉRARD COLLIN-THIÉBAUT, DES BAIGNEUSES PAS TRÈS ACADÉMIQUES, 2000
    L’artiste Gérard Collin-Thiébaut a pioché dans le corpus de l’histoire de l’art quatre sculptures afin d’orner le centre des quatre fontaines de granit prévues par l’architecte Dominique Brard, pour mettre en évidence les traversées piétonnes de la place de Bretagne, qui était jadis un parking. Ces quatre statues en résine (aujourd’hui en bronze) sont moulées d’après deux œuvres de Gabriel-Christophe Allegrain (18e siècle), exposées au Musée du Louvre. Elles sont chacune peintes d’une couleur empruntée à l’industrie automobile. À la demande de l’artiste, des lumières colorées ont été ajoutées aux jets d’eau. Dans cet ancien espace de stationnement, ces sculptures étaient envisagées comme des accroches visuelles permettant à l’automobiliste de se repérer facilement. Ainsi, l’artiste a transformé des sculptures du classicisme français en signalétique de parking avec un décalage ludique.

    L’AIMANT A STICKERS, 2022
    Unique en France, sur une idée originale de MéMé, l’Aimant à Stickers situé place de Bretagne vous permet de déposer tous vos stickers liés à vos informations, à la valorisation de vos événements, à vos revendications syndicales, politiques… sur le panneau de recueil de stickers.

    3/
    QUAI DE LA PRÉVALAYE RONAN ET ERWAN BOUROULLEC, LE BELVÉDÈRE, 2020
    Ronan et Erwan Bouroullec ont conçu pour Rennes un Belvédère sur la Vilaine, sous la forme d’une plateforme circulaire en béton surmontée d’un lustre monumental métallique équipé de petits mobiles, tels des moulins animés par le vent. Issue d’une réflexion sur l’aménagement de l’espace public et la valorisation du fleuve en centre-ville, l’œuvre permet de se rapprocher de l’eau et offre de nouveaux points de vue sur le paysage urbain, des tours de la cathédrale à celle de la Mabilais. Le reflet du lustre dans l’eau offre des jeux de lumière différents à chaque moment de la journée et de la nuit. Monumentalité, complexité technique, élégance, finesse de la composition et du traitement des détails sont caractéristiques du travail des deux artistes, figures majeures du design international.

    4/
    QUAI DE LA PRÉVALAYE KENGO KUMA & ASSOCIATES, DANCING FOREST, 2018
    Muz Yer (en breton : « Maison à oiseaux » ou « cage à poules ») est un ensemble d’installations conçues par des architectes français et internationaux. Huit nichoirs ont été commandés et produits pour l’occasion, installés sur un axe de 8 km, traversant la ville du nord-est au sud-ouest. Chaque nichoir constitue un abri dédié à une espèce identifiée par la Ligue Protectrice des Oiseaux (LPO), partenaire scientifique de l’opération. Ici, le nichoir imaginé par Kengo Kuma mélange des savoir-faire traditionnels (le bois brûlé) avec des techniques de construction plus actuelles (la stabilisation par le jeu des forces de tension et de compression qui se répartissent et s’équilibrent). D’autres nichoirs sont à retrouver dans la ville.

    5/
    RUE ALEXANDRE DUVAL LES ATELIERS DU VENT, EXPOSITION « DU PAIN ET DES JEUX »
    Les Ateliers du Vent proposent entre le 30 juin et le 31 juillet une exposition intitulée « Du Pain et des jeux ». Le titre symbolise les deux appétits primaires du peuple : se nourrir et se divertir. Au sein de cette exposition, jouer devient mouvement vital et le jeu est présent à travers toutes les étapes possibles et existantes dans le parcours d’une œuvre, de sa genèse à sa présentation : protocoles de réalisation ludiques, enquêtes qui permettent l’émergence de nouvelles formes de récits, déploiement dans l’espace et activations performatives magiques. « Du Pain et des jeux » est la troisième édition d’une collaboration joyeuse et estivale. Cette exposition collective réunit quatre associations culturelles rennaises : Capsule Galerie, les Ateliers du Vent, le Bon Accueil et l’atelier Vivarium. L’exposition est ouverte du jeudi au dimanche, 14h – 18h, avec des nocturnes tous les jeudis jusque 22h.

    6/
    CENTRE SOCIAL DE CLEUNAY CITÉ FERTILE, PROMENADE URBAINE AU CREUX DE L’OREILLE
    Le centre social de Cleunay, rue Jules Lallemand, est le point de départ d’une promenade pédestre et sonore d’une heure dans le quartier. Cité Fertile rend hommage au(x) vivant(x) par une approche sensible et poétique orchestrée par les artistes de la compagnie Quignon sur Rue avec la complicité des habitants et acteurs de Cleunay. Cette promenade urbaine raconte une aventure artistique citoyenne au long cours et prend la forme tout l’été d’un parcours sonore d’installations grandeur nature dans les rues du quartier. Cet itinéraire sonore est à réaliser en autonomie avec un lecteur mp3 ou avec son smartphone, en streamant ou téléchargeant le podcast sur le site web www.quignon-sur-rue.com

    7/
    MAISON DE RETRAITE DE CLEUNAY SAFARI GRAFFITI, FRESQUE TORTUE
    Safari Graffiti est une proposition de parcours urbain : en cours de réalisation, 26 fresques seront recensées fin 2022, autant de fresques qu’il y a de lettres dans l’alphabet. L’objectif est de parcourir cet abécédaire géant à l’échelle de la ville en découvrant des peintures d’animaux et des styles variés de graffitis. Une exploration pédagogique et contextualisée de la lettre peinte. Sur la façade de la maison de retraite de Cleunay, rue Ferdinand de Lesseps, la fresque Tortue a été réalisée par Tom Nelson et Kory fin 2021.

    8/
    HANCHÉ, 2021
    Située face au collège de Cleunay, rue Andrée Récipon, l’œuvre est le fruit d’une commande passée par sept élèves du collège de Cleunay dans le cadre du budget participatif. Une tente aux motifs végétaux, équipée de panneaux solaires et de prises de recharge, permet aux collégiens de se rencontrer, de s’abriter et de recharger leurs appareils électroniques.

    Infos pratiques, équipements et services

    • Accueil des Personnes à Mobilité Réduite

      Adapté aux personnes à mobilité réduite