exposition-troubles-lynne-cohen

Troubles – Lynne Cohen

Université Rennes 2
Galerie Arts et Essais
35000 RENNES

Exposition

Troubles – Lynne Cohen

Du 18 mars 2021 au 30 avril 2021

  • Gratuit

Artiste invité : Jean-Charles Remicourt-Marie

Chaque année, les étudiant·e·s de la promotion du master Métiers et Arts de l’Exposition de l’université Rennes 2 organisent une exposition mettant en valeur le travail d’artistes d’envergure internationale comme Marie Voignier en 2020 (Il n’est pas question d’explication), Zineb Sedira en 2019 (Outside the Lines ) ou encore Sammy Baloji en 2018 (Arracher quelques bribes précises au vide qui se creuse ). Du 18 mars au 30 avril 2021, l’exposition « Troubles » est consacrée à l’œuvre de Lynne Cohen. Elle se tient à la Galerie Art & Essai, sur le campus Villejean. Des travaux de l’artiste Jean-Charles Remicourt-Marie ponctuent le parcours.

Née en 1944 à Racine (Wisconsin) et décédée en 2014 à Montréal, Lynne Cohen s’est intéressée à la sculpture avant de se consacrer à la photographie à la chambre. Pendant trente ans, elle capture des intérieurs domestiques et institutionnels qu’elle aborde comme des sculptures ou des installations « ready-made ». À l’image de ces derniers, les lieux photographiés sont décontextualisés et montrés pour eux-mêmes. Vidée de toute présence humaine, la fonction première de ces lieux n’est pas identifiable avec certitude. Un trouble s’installe et Lynne Cohen en joue avec espièglerie : elle prend soin de ne pas fournir d’indications permettant de localiser les lieux. Avec malice et sans jugement critique, Lynne Cohen nous amène à reconsidérer des associations d’objets et dispositions incongrus, jusqu’à la fonction même des espaces. Les lieux créés par et pour des corps humains deviennent subitement des écrans de projection, à la merci de nos imaginations désorientées. Arrachés à nos rassurantes habitudes, ces espaces dépouillés provoquent un sentiment d’inquiétante étrangeté. Le travail de Jean-Charles Remicourt-Marie procède du même jeu. Chacune de ses œuvres mettent en scène des indices factices de récits contés qui restent énigmatiques. L’exposition « Troubles » amène à réfléchir sur la nature de nos espaces fabriqués environnants, mais aussi sur le monde que nous créons en les occupant.

Issues des collections du Frac Bretagne, du Frac Normandie-Caen et de la Galerie In Situ – fabienne leclerc, les photographies de l’exposition dépeignent des espaces tout autant attirants que déroutants. Cette sélection permettra aux spectateur·rice·s de découvrir le large panel de sujets déployés par la photographe, tout en préservant l’individualité de chacune. Trois œuvres de Jean-Charles Remicourt-Marie feront écho au travail de Lynne Cohen.

L’objectif est de rendre l’exposition accessible à toutes et à tous : des visites virtuelles seront diffusées sur internet. En outre, la médiation de ce projet est pensée pour les personnes particulièrement affectées par les mesures sanitaires. Une journée d’étude invitera à interroger le trouble provoqué par les photographies de Lynne Cohen. Des spécialistes de domaines tels que l’histoire de l’art, la sociologie, le cinéma ou encore la philosophie, interrogeront le moment où apparaît cette difficulté d’identification des lieux. La publication d’un ouvrage scientifique reprendra les thèmes abordés par son travail. En faisant appel à des auteur·e·s et à des artistes, cette édition se veut un prolongement de l’exposition.

Visites virtuelles de l’exposition sur les réseaux sociaux et le site du Master MAE :

Facebook : Master2MAE
Twitter : @MAErennes
Instagram : @master2mae